Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

Tout ce que chacun devrait savoir à propos des cancers - fin

17 Septembre 2016 , Rédigé par motarcs Publié dans #Cancer, Sida, maladies diverses, #Cancer, #Medecines, Recherches, Ethique

la partie précédente de cet article se trouve ici :

http://infoalternative.over-blog.fr/2016/09/tout-ce-que-chacun-devrait-savoir-a-propos-des-cancers-suite.html

D2

CURE GERSON

Pour ceux qui ont subit une perte pondérale importante

et dont le stade ne permet aucune perte de temps.

Contrairement à la cure Breuss qui est une forme de jeûne, la cure Gerson permet de

manger des plats auorisés en plus des jus. D’ailleurs le Dr Gerson n’était pas favorable au jeûne dans la plupart des cas.

Néanmoins, il ne faut pas manger n’importe quoi : proscrire totalement les graisses, les huiles et les protéines surtout d’origine animale, tous les produits laitiers, le soja, et le sel (sodium) au profit des jus, et du potassium s’il n’y a pas de contre-indication rénale. Il est possible cependant que vous n’ayez pas très faim car les jus sont très nourrissants. Mangez selon votre appétit.

La thérapie Gerson forme véritablement un tout indissociable. Des éléments isolés de l’ensemble de la thérapie ne permettront aucun succès. Cette méthode a guéri des milliers de cas de cancers avancés.

L’HISTORIQUE DE LA DEMARCHE

Vers la fin de la deuxième guerre mondiale, il y avait beaucoup de personnes atteintes de tuberculose en raison des privations et du stress qu’elles avaient eu à subir. Ce sujet passionna Gerson. Dans ses mémoires, il dit : "Tout au long de mon travail sur la tuberculose, j’avais déjà appris qu’en ce qui concerne cette maladie, comme dans toutes les autres maladies dégénératives : On ne doit pas traiter les symptômes, c’est la totalité du corps qui doit être traitée. C’est évidemment facile à dire, mais en fait, comment réaliser la chose ?"

Petit à petit, il admit que la partie la plus importante du corps était l’appareil digestif. Il fallait donc au départ sélectionner des aliments légers à digérer, afin de générer un minimum de déchets de transformation. Il pensait en fait que la plupart des maladies étaient dues à un engorgement des organes émonctoires donnant lieu à un blocage de nombreux métabolismes vitaux ; à la longue, c’était l’accumulation insidieuse d’énormes quantités de toxines et de poisons qui était responsables de la catastrophe. Plus précisément, il suspecta le foie d'être au centre du problème, celui-ci, en plus de ses multiples fonctions digestives et autres, pouvant être considéré comme le principal filtre du sang ; il transforme les toxines du corps, pour qu’elles puissent passer par les conduits biliaires et être éliminées par la bile.

Ce raisonnement l’amena à mettre sur pied un traitement consistant en une alimentation hypotoxique à base de fruits et de légumes, cuits doucement à l’étouffée sans eau ajoutée, donc dans leur propre jus, et cela dans des casseroles lourdes et surtout pas en aluminium. Pour le reste, il conseillait beaucoup de crudités finement râpées.

LA DECOUVERTE DES JUS FRAIS

Les patients devaient boire de grosses quantités de jus d’orange, de raisin, de carotte et de pomme. Mais il remarqua que les jus extraits à la centrifugeuse n’avaient aucun effet sur les patients. Ceci l’amena à utiliser uniquement des broyeurs avec une presse en inox de préférence. Actuellement cela s’appelle des extracteurs que l’on peut trouver à des prix variant entre 300 et 400 €.

NOTA : Les jus de légumes et de fruits vendus en bouteille ne sont absolument pas valables pour le but recherché. Ils sont énergétiquement morts et contiennent obligatoirement des additifs chimiques pour la conservation.

DANS TOUS LES CAS, DÉTOXIFIER L’ORGANISME

Gerson s’est aperçu que sa méthode fonctionnait pour de multiples maladies, même lourdes, et c’est ainsi qu’il a été amené au cancer. Il a déclaré :

"Lorsque j’ai eu une clinique, les patients ont pu se rendre compte que les cas les plus avancés, et même quelques cas en phase terminale, pouvaient être sauvés. On m’amena de plus en plus de ces cas, et j’ai été littéralement poussé à m’occuper d’eux. A un moment donné, je n’avais plus à traiter que des cas de cancer en phase terminale. Si je n’avais pas pu les sauver, ma clinique se serait transformée en mouroir. On m’amenait parfois les malades sur des civières. Ils ne pouvaient plus marcher, ils ne pouvaient plus manger.

C’était vraiment très difficile. J’ai donc dû mettre au point un traitement qui pouvait aider ces cas très avancés. Là, j’ai littéralement été poussé dans le dos."

"Je dois ajouter que jusqu’à aujourd’hui,

je suis convaincu que le cancer

ne nécessite nullement un traitement spécifique."

"Quand on parvient à remettre l’appareil digestif et le foie en équilibre, les désordres locaux disparaissent. L’appareil digestif est très empoisonné chez les personnes cancéreuses. Il faut nécessairement réaliser une détoxification sur les personnes atteintes de cancer, qui pour les cas les plus avancés, peuvent à peine manger, n’ont plus de sucs digestifs et dont le foie et le pancréas ne fonctionnent plus. Il faut noter que chez les personnes souffrant de cancer, le niveau de fonctionnement des enzymes oxydantes est très bas."

LES INDISPENSABLES LAVEMENTS AU CAFE

Voir rubrique 13

LE TRINOME SODIUM-POTASSIUM-IODE

Le Dr Gerson a pu observer que l’adoption d’un régime sans sel chez des personnes atteintes de tuberculose, de cancers et autres maladies graves entraînait une augmentation d’excrétion de sel dès les 2 à 3 jours qui suivent, ce qui signifie que les cellules se débarrassent du sodium dès qu’elles en ont l’opportunité. Le régime sans sel rend possible le rétablissement des troubles aigus ou chroniques classiques de tous les types.

Les cellules cancéreuses vivent essentiellement de fermentations, alors que le potassium et les enzymes oxydantes introduisent l’oxydation. Les expériences de Gudenath ont montré que l’iode est nécessaire pour faciliter et accroître ce phénomène d’oxydation. En supprimant le sodium et en amenant du potassium, nous tuons ces cellules cancéreuses, parce que nous éliminons les conditions qui leur sont nécessaires pour continuer à vivre.

LE SODIUM :

Au début, on donne au patient un régime qui contient le moins de sel (sodium) possible, afin que le corps puisse en évacuer un maximum. Pendant les premiers jours, le corps en évacue 3,5 et même jusqu’à 8 grammes par jour, alors que les patients ne reçoivent qu’un demi gramme de sodium dans leur nourriture.

LE POTASSIUM :

Selon le Dr Gerson, un des problèmes fondamentaux à l’origine des maladies est la perte de potassium au niveau cellulaire associée à l’envahissement des cellules par le sodium qui attire l’eau - d’où œdème cellulaire.

Dans leur ouvrage "Enzymes", Dixon et Webb montrent que le potassium est un catalyseur enzymatique alors que le sodium se comporte comme un inhibiteur, entraînant une perte de potentiel électrique cellulaire et une diminution des processus oxydatifs.

Gerson a compris qu’il était donc nécessaire de donner d’importantes quantités de potassium. Il dit qu’il a dû procéder à environ 300 expériences pour trouver la bonne combinaison de potassium qui est la suivante :

-33 g de gluconate de potassium,

-33 g de phosphate de potassium (monobasique),

-33 g d’acétate de potassium

KALI’CLAIRE, est ce mélange tout prêt, légalement diffusé par la société Source

Claire (tél 01 64 58 64 82 R www.source-claire.com ). Vous ne trouverez pas ce produit en pharmacie.

L’IODE :

Quand elle est introduite dans le corps, la solution de Lugol pénètre immédiatement la masse cancéreuse. Ces cellules matures la prennent rapidement, et grossissent peut-être un peu vite en absorbant tout ce qu’elles peuvent avec une grande avidité et vraisemblablement, avec aussi un peu de sodium. Mais rapidement, le sodium venant à manquer, ces cellules prennent le potassium ainsi que les enzymes oxydantes, ce qui va les faire mourir.

NOTA : Ceux qui souhaitent se procurer cette solution se heurtent souvent à un problème de préparation au niveau des pharmacies; à noter en passant que certaines d’entre elles, qui ne veulent pas s’embêter, prétendent qu’elles ne peuvent pas le faire, demandent une ordonnance d’un médecin ou disent carrément que cela n’existe plus. Il existe pourtant 2 formules de «Soluté de Lugol» dans le manuel du préparateur en pharmacie : une forte et une faible. La formule demi forte se trouve entre les deux, soit :

-Iode : 0.5 g

-Iodure de potassium : 1 g

-Eau distillée qsp :100 g

En secours, vous pouvez commander sans problème cette préparation

au 04 74 88 01 80

UNE INDISPENSABLE ALIMENTATION BIO

Il n’est pas possible de guérir des gens très malades en mettant des poisons dans leur organisme.

Il est impossible de détoxifier un corps quand la nourriture apporte régulièrement de nouveaux poisons. Ceci est une des raisons qui expliquent pourquoi le taux de cancers ne cesse d’augmenter.

La terre constitue notre métabolisme EXTERNE. Elle n’est pas si éloignée de nos corps, nous en dépendons. Mais notre nourriture moderne, la nourriture "normale", habituelle, n’est plus normale du tout ! Elle est mise en bouteilles, en conserves, elle est aspergée, empoisonnée, colorée, surgelée, imprégnée d’acides et d’additifs. Nous n’avons plus accès à une nourriture normale, vivante.

Notre nourriture et nos boissons sont des matériaux morts, empoisonnés.

Économiser du temps à la cuisine est magnifique, mais les conséquences sont terribles.

Il y a 40 ou 50 ans, le cancer était essentiellement une maladie de personnes âgées, et seules celles dont le foie était "usé" devenaient malades et développaient un cancer à 60 ou 70 ans, mais le cancer restait malgré tout, une maladie rare. Tout le monde sait cela, alors qu’aujourd’hui, une personne sur quatre, bientôt une sur trois, meurt du cancer, et dans la génération suivante, cela risque d’être pire.

LES PROCESSUS DE DÉGRADATION

Avant qu’un cancer ne s’installe, les défenses immunitaires se sont obligatoirement affaiblies, ou ont carrément disparu ; c’est alors que le système enzymatique se dégrade, les enzymes pancréatiques ne parviennent plus à détruire les protéines étrangères (tissus tumoraux), et le système hormonal s’effondre.

Des expériences réalisées sur les carences en vitamines chez des individus privés d’aliments vitaminés ont montré que 1/3 présente de réelles carences après 4 mois, et 2/3 après 6 mois.

Seulement 5 à 6% parviennent à résister 10 mois à la nourriture carencée américaine.

TÉMOIGNAGES DE CAS LOURDS

De multiples témoignages de guérisons sont disponibles dans les ouvrages du Dr Max

Gerson (récemment traduits en français aux éditions Guy Trédaniel).

Par exemple sur des cas suivants :

• Cancer du colon avec métastases au foie

• Lymphome

• Ostéosarcome avec métastases

• Mélanome avec métastases

• Hépatite C stade 3

• Arthrite

• Epilepsies

• Infarctus avec paralysie

• Cancer du sein

• Cancer de l’oesophage et du larynx

• Syndrome de la fatigue chronique et tumeur du foie

• Cancer des ovaires

• Adénocarcinome du pancréas

• Cancer du colon

• Maladie de Hodgkin

• Cancer de l’utérus

• Cancer testiculaire et métastases aux 2 poumons

• Cancer des os

• Cancer de la prostate

Un témoin raconte :

"Je me suis rendu dans le sanatorium du Dr Gerson à trois occasions différentes. Chaque fois, j’y ai passé de huit à dix jours. J’ai vu des patients arriver en ambulance, sur des civières - exactement comme le Dr Gerson l’a raconté – des cas désespérés de cancers métastasés du foie, des intestins - avec parfois des obstructions, des patients qui prenaient de la morphine toutes les trois ou quatre heures. A mon grand étonnement, dix jours plus tard, je voyais que ces patients pouvaient se promener, sans souffrir. J’étais tellement renversé que je ne pouvais pas comprendre. C’était tellement incroyable que j’ai une fois invité mon fils qui étudiait la médecine, à m’accompagner pour qu’il puisse voir ces choses. Il n’y avait pas que des cancers, car j’ai vu là des cas d’autres maladies dégénératives de toutes sortes."

REMARQUES DU Dr GERSON SUR LE FOIE

"Je pense pouvoir prétendre que, même dans les cas très avancés, mes résultats sont d’environ 50%. Le vrai problème apparaît quand nous ne pouvons pas rétablir le foie, alors là, il n’y a plus d’espoir. La restauration du foie est à ce point important que les patients dont on n’arrive pas à le guérir, meurent quelques six mois à deux ans et demi plus tard de cirrhose. Les autopsies ne montrent alors plus aucune cellule cancéreuse dans leur corps ; ils ne meurent donc plus d’un cancer mais d’un foie complètement défaillant."

Les cellules hépatiques se renouvellent toutes les 4 à 5 semaines, 5 à 6 semaines pour les patients plus âgés. Pour restaurer un foie, il faut 12 à 15 nouvelles générations de cellules hépatiques, ce qui fait 1 an et demi. La partie la plus importante du traitement, c’est de rendre au patient un nouveau foie qui fonctionne bien.

STATISTIQUES COMPARATIVES DE SURVIE A 5 ANS

                                      Thérapie Gerson                      Thérapies classiques

Stade 1 et 2                            100%                                      79%

Stade 3                                     82%                                      39%

Stade 4                                     71%                                      41%

Stade 5 Terminal                        39%                                        6%

DETAILS PRATIQUES POUR EFFECTUER LA CURE GERSON

1 -DES JUS FRAIS DE FRUITS ET DE LEGUMES CRUS BIO

à faire soi-même avec un extracteur de jus (nombreux modèles sur Terre de jade T 01 60 16 10 28 terredejade689@orange.fr www.terre-de-jade.com)

Ces jus apportent deux fois plus d’oxygène à l’organisme, ainsi que d’énormes quantités d’enzymes, de vitamines et de minéraux.

Pas de jus en bouteille ou en packs du commerce, ils sont morts et bourrés de chimie (conservateurs).

Selon le Dr Norman Walker :  - les jus de fruit frais purifient l’organisme,

- les jus de légumes frais restaurent l’organisme.

Il y a quatre types de jus à consommer au cours de chaque journée, en alternance, toutes les heures, soit 13 jus par jour :

• 1 Jus frais d’orange au lever

• 5 Jus frais combinés de pomme -carotte

• 3 Jus frais de carotte

• 4 Jus frais combinés de légumes verts

(Facultatif : un jus de citron par jour à la place d'un jus pomme-carotte)

Exemple de recette-composition de jus de légumes verts

• Feuilles de laitue verte ou rouge, laitue romaine ou endive

• Scarole

• Jeunes feuilles de betterave

• 5 ou 6 feuilles de cresson

• 2 ou 3 feuilles de chou rouge

• Blettes

• 1/4 de poivron vert

Passer à l’extracteur et consommer dans la foulée R Sinon placer le jus immédiatement dans un bocal à couvercle FOODY FOOD et mettre dans une glacière pour consommer dans la journée.

2 -UN MELANGE DE SELS DE POTASSIUM :

Composition Kali’Claire de Source Claire, suppression du sodium (sel de cuisine).

• Diluer 100 g de Kali’Claire dans 1 litre d’eau -ou 75 g dans une bouteille standard de 75 cl.

Mettre 2 cuillères à café de cette préparation dans chaque jus de légumes verts, ce qui correspond à 8 fois 700 mg (0,7 g), soit entre 5 et 6 g de sel de potassium par jour (don ne un goût légèrement salé).

• En cas d'insuffisance rénale, que peut-il se passer ?

Le potassium est quotidiennement éliminé par les reins. Si ceux-ci n'arrivent pas à suivre le rythme des prises, la concentration de potassium dans le sang risque de mont er progressivement ; mais avant d'atteindre la dose létale par arrêt cardiaque, il y aurait bien avant des signes précurseurs de dysfonctionnement rythmiques.

3 -UN APPORT D’IODE sous forme de Solution de Lugol demi-forte.

• En même temps que chaque prise de Kali’Claire -donc 4 fois dans la journée R il faut

prendre à part 2 gouttes de SOLUTION DE LUGOL demi-forte, dans un peu d’eau.

Préparation en pharmacie R en cas de problème commander au 04 74 88 01 80.

• Personne n’a jamais eu de palpitations cardiaques à cause de cette prise d’iode, et de plus, normalement toutes les allergies disparaissent !

• Cas spécial : la solution de Lugol ne convient pas aux personnes ayant de gros problèmes d'hyperthyroïdie, mais le plus souvent dans les cancers, les gens sont plutôt en hypothyroïdie.

Nota : Depuis la catastrophe de Fukushima, il semble qu'il y ait eu un mot d'ordre chez les pharmaciens, ce qui fait que l'on a du mal à se procurer tout ce qui touche à l'iode, essayant de nous faire croire que la teinture d'iode serait subitement devenue dangereuse !

Rappelons toutefois que nos grands-mères avisées mettaient souvent 1 goutte de teinture d'iode dans le biberon des bébés afin de stimuler leurs fonctions cérébrales. Personne n'a jamais relevé de problème à ce sujet !

Mais en vérité, la véritable réglementation est que la TEINTURE D'IODE est en

vente libre à condition de ne pas dépasser 60 ml.

4 -DE LA PANCREATINE vendue en pharmacie sous le nom de Créon (*1)

-1 gélule de CREON à 25.000 UI à chaque repas.

Cet extrait pancréatique, en plus de son indication officielle, a pour rôle de détruire les

métastases. Rappelez-vous le CARZODELAN qui a (discrètement) guéri tant de cancéreux pendant près d’un demi-siècle : c’étaient des enzymes pancréatiques… que l’on injectait quotidiennement en intra musculaire, afin que l’estomac ne les réquisitionne pas pour la digestion.

5 -UN REGIME ALIMENTAIRE STRICT DE TYPE VEGETALIEN

Ne pas accepter de revoir son alimentation de A à Z,

c’est se priver de 90 chances sur 100 de guérison.

Le régime alimentaire de la cure Gerson est totalement biologique et strictement végétalien surtout pendant les 3 premiers mois. Tous les aliments doivent être frais, de qualité biologique et seront consommés le plus naturellement possible. C'est un régime naturellement riche en vitamines, minéraux, enzymes, micronutriments et très pauvre en sodium, en graisses et en protéines.

LES ALIMENTS AUTORISES :

Abricots

Ail

Artichauts

Asperges

Aubergines

Banane (1/2 par semaine)

Betteraves et fanes

Blettes

Brocoli

Carottes

Céleri rave ou branches

Cerises

Chicorée (endives)

Chou frisé

Chou rouge (en petite quantité)

Chou-fleur

Ciboulette

Citron

Coriandre

Courgettes

Cresson

Endives

Epices en petites quantités (quatre-épices, anis, laurier, coriandre, aneth, fenouil,

marjolaine, romarin, sauge, safran, estragon, thym, sarriette, oseille)

Flocons d'avoine

Fruits crus

Fruits secs bio : raisins, pêches, abricots, prunes, dattes, figues (trempés ou en compote)

Groseilles

Haricots verts

Huile de lin bio

Igname (1 fois par semaine)

Jus frais prescrits

Laitue

Mandarines

Mangues

Melons

Miel (1 à 2 cuillères à café par jour maximum)

Oranges

Oignons

Pamplemousse

Patates douces (1 fois par semaine)

Pêches

Persil

Poireau

Poires

Poivrons rouges ou verts

Pommes

Pommes de terre

Prunes

Radis (pas les fanes)

Raifort

Raisin

Rhubarbe

Riz brun ou riz sauvage (1 fois par semaine)

Roquette

Salade romaine

Scarole

Sucre Brun

Tomates

Vinaigre (cidre)

LES ALIMENTS INTERDITS :

Alcool

Alfalfa

Aliments industriels

Aliments raffinés, salés, fumés

Ananas

Avocats (trop gras)

Baies

Beurre

Bicarbonate de sodium (dans l'alimentation, en dentifrice, en gargarisme)

Boissons industrielles

Bonbons

Cacao

Café en boisson

Champignons (difficiles à digérer)

Chocolat

Concombres (difficiles à digérer et contiennent du sodium)

Conserves

Crème fraîche

Epices (poivre, paprika, basilic, origan)

Epinards crus

Farine blanche

Fluor (dans les dentifrices)

Fromages (tous)

Gâteaux

Glaces

Graines (lin, tournesol…)

Graines germées

Graisses animales

Huiles (toutes sauf huile de lin)

Huiles hydrogénées

Lait

Légumineuses

Margarine

Matières grasses de substitution

Moutarde

Noix (noix, amandes, cacahuètes, noix de cajou…)

Noix de coco

Œufs

Piment

Poissons et fruits de mer

Produits laitiers (tous)

Produits surgelés

Sel (de mer, de table, de céleri, tamari, sauce soja)

Sel d'Epson

Sodas

Soja (sous toutes ses formes)

Sucre blanc

Suppléments protéinés

Thé noir

Viande (toutes)

RAPPEL - D'UNE FAÇON GENERALE

• Supprimer totalement le sel (sodium),

• Supprimer totalement toutes les huiles (sous toutes leurs formes) et toutes les graisses,

• Supprimer toutes les sources de protéines : viandes, poissons, noix et graines, algues, soja,

légumineuses, suppléments protéinés (orge, spiruline, chlorella…),

• Supprimer tous les produits laitiers (même le lait de chèvre),

• Supprimer toutes les noix et graines : elles contiennent trop de protéines, trop de graisse, qui créent un trop gros travail pour le foie,

• Supprimer tous les aliments industriels,

• Ne pas manger au restaurant : aliments non-bio, trop salés et trop gras la plupart du temps,

• Retenir que : les aliments dégradés par le raffinage et la conservation comme les boîtes de conserve, les surgelés, les aliments fumés, déshydratés, irradiés ou transformés qui contiennent des additifs, empêchent les processus de restauration,

• Les jus étant très nourrissants, il est possible que vous n’ayez pas très faim au moment des repas : mangez selon votre appétit.

EXEMPLE DE MENUS SUR UNE JOURNEE

Petit-déjeuner :

• Flocons d'avoine en porridge, sucré avec du miel

Déjeuner : (midi)

• Salades variées

• Pommes de terre cuites (en robe des champs, à l'eau…)

• Légumes frais cuisinés

• Compote de fruits

Diner (20h)

• Soupe chaude de légumes

• Pommes de terre cuites (en robe des champs, à l'eau…)

• Légumes frais cuisinés (à la vapeur)

• Compote de fruits

Les 13 jus sont à prendre en dehors des repas tout au long de la journée.

Vous pouvez remplacer les pommes de terre par du riz brun une fois par semaine et par de la patate douce une fois par semaine.

6 -DES LAVEMENTS AU CAFÉ (Obligatoires)

Voir le chapitre 13

7 - CAS DE PHASE TERMINALE

Le Dr Gerson recommandait un lavement à l’huile de ricin tous les 2 jours pendant deux semaines. Le problème est de trouver de l’huile de ricin non rectifiée. De nombreux cas désespérés ont ainsi pu être remis sur pieds.

A noter qu’Edgar Cayce, grand médium guérisseur américain, utilisait beaucoup l’huile de ricin en compresse chaude sur le ventre.

8 -LE TEMPS DE LA CURE EST CELUI DE LA GUERISON

Guérir est un processus individuel qui varie d'une personne à une autre. Cela peut varier entre 6 et 12 mois de traitement.

Attention : il n'est pas possible de faire la cure Gerson en même temps que la chimiothérapie.

Le principe de la thérapie Gerson est de détoxifier le corps afin de restaurer son fonctionnement normal, alors que la chimio est une énorme pollution qui vient s’ajouter à la toxémie initiale ayant provoqué le cancer. C’est vouloir remplir une baignoire avec la bonde ouverte…

• Si vous avez fait une chimiothérapie précédemment, attendez 3 semaines avant de démarrer la cure Gerson et commencez avec un protocole allégé afin de ne pas détoxifier l'organisme trop rapidement.

TABLEAU RÉCAPITULATIF DE LA CURE

La cure Gerson comporte les points-clés suivants :

1 -13 JUS FRAIS DE FRUITS ET DE LEGUMES CRUS à faire soi-même avec un

extracteur lent de jus (nombreux modèles sur Terre de jade T 01 60 16 10 28

terredejade689@orange.fr www.terre-de-jade.com)

• Consommer toutes les heures chaque jour :

1 jus d’orange au lever

Puis en alternance :

5 jus de pomme-carotte

3 jus de carotte

4 jus de divers légumes verts

NOTA : Si un verre paraît trop, ne prendre que des demi-verres

• On pourra favorablement préparer d’avance les 4 sortes de jus pour la journée et les

garder dans des bocaux de verre fermés par des couvercles à vide FOODY FOOD, que

l’on mettra au frigo ou dans une glacière.

Commande : http://www.foody-food.fr

2 -UN REGIME ALIMENTAIRE STRICT DE TYPE BIO-VEGETARIEN

• Supprimer les matières grasses et toutes protéines animales et même végétales pendant 2 mois - Ne prendre ensuite que des protéines végétales (sauf soja).

3 -Un apport spécifique de sels de POTASSIUM : Kali’claire avec suppression du sodium (sel de cuisine).

Commande Source Claire www.source-claire.com ou tél 01 64 58 64 82

         • 2 c à café de la préparation dans chacun des 4 jus de légumes verts.

4 - Un apport d’IODE sous forme de Solution de Lugol demi-forte

Cde en pharmacie ou en secours au 04 74 88 01 80

3 gouttes de SOLUTION DE LUGOL demi-forte (*1) en même temps que KALI’CLAIRE, mais

à part dans un peu d’eau, soit 4 fois par jour.

5 -De la Pancréatine vendue en pharmacie sous le nom de CREON

• 1 gélule de CREON à 25 000 UI gastro-résistant à chaque repas et au coucher, soit 4

gélules par jour.

6 -DES LAVEMENTS AU CAFÉ (indispensables)

• 4 à 5 lavements au café (Arabica bio ou café vert Wilson) par jour, dont un vers 3 h du matin pour les cas de cancers avancés.

• 2 à 3 lavements par 24 h pour les cas courants.

PROPOSITION DE PLANNING JOURNALIER

         Rappel :

         1 jus d’orange

         5 jus de pomme-carotte

         3 jus de carotte

         4 jus de divers légumes verts

7 h -1 verre de jus d’orange

Petit déjeuner + Créon

8 h -1 verre de jus de pomme-carotte

9 h -1 verre de jus de carotte

10 h -1 verre de jus de légumes verts ………….+ 2 c de kali + Lugol

11 h -1 verre de jus de pomme-carotte

12 h -1 verre de jus de légumes verts…………. + 2 c de kali + Lugol

Déjeuner + Créon

14 h -1 verre de jus de pomme-carotte

15 h -1 verre de jus de carotte

16 h -1 verre de jus de légumes verts…………. + 2 c de kali + Lugol

17 h -1 verre de jus de pomme-carotte

Goûter facultatif + Créon

18 h -1 verre de jus de légumes verts………….. + 2 c de kali + Lugol

19 h -1 verre de jus de pomme-carotte

20 h -1 verre de jus de carotte

Diner + Créon

Au coucher : Créon

NOTA : Si un verre paraît trop, ne prendre que des demi-verres

COURTE BIOGRAPHIE

-Le docteur Max Gerson, d’origine allemande, a commencé sa carrière en 1928 au centre hospitalier de Bielefeld (Allemagne). Puis, à la suite des bouleversements politiques de l’époque d'Hitler, il s’exila à Vienne et fit un passage à Paris avant d’aboutir définitivement aux Etats-Unis où un centre de thérapie à son nom fonctionne toujours depuis sa mort. 30 années d’expérimentation clinique lui ont permis la mise au point d’une thérapie extraordinairement efficace pour les personnes souffrant d’un cancer à un stade avancé. La méthode est tellement puissante que 40% des malades en phase terminale sont sauvés.

Nota :

Pendant près de 60 ans, personne en France n’avait jamais eu vent de cette extraordinaire approche qui a pourtant fait l’objet de deux ouvrages en anglais et que l’on peut consulter sur www.gerson.org

La traduction française de l’un des ouvrage existe maintenant aux éditions Guy Trédaniel

Section E

Le côté psy du cancer

Ne pas traiter la blessure psychique initiale enfouie et non verbalisée

revient à laisser en place les braises après avoir éteint un feu.

QUELQUES CONSIDERATIONS EN VRAC

Je ne fais pas partie de ceux qui pensent que le cancer prend toujours sa source dans des blessures psychologiques, bien que je ne rejette pas la théorie de Hamer. Je pense en particulier aux victimes de facteurs d’ordre extérieur tels que l’amiante, ou l’irradiation nucléaire, ou les dizaines de facteurs polluants connus, qui ne traînaient pas forcément des casseroles dans leur tête.

Or, il se pose une question, vis-à-vis du cancer comme pour n’importe quelle maladie : pourquoi certains sont atteints et d’autres pas ? Bien sûr il y a un aspect évident qui est celui du capital santé reçu génétiquement à la naissance ; mais il y a un autre aspect auquel personne ne pense :

en électricité il faut deux toujours deux fils, un plus et un moins R en motorisation il faut toujours une source chaude et une source froide - pour faire un petit, il faut toujours un papa et une maman - et pour faire une maladie c’est la même chose.

Sur 3 facteurs déterminants des maladies, il suffit de 2 pour faire le papa et la maman -- ces facteurs sont :

La pollution physique : externe (environnement) ou interne (alimentation).

La pollution énergétique : mentale ou émotionnelle.

La pollution génétique : héréditaire ou karmique.

Voici deux exemples :

1 - Monsieur X, fumeur.

Il n’a pas de problèmes relationnels avec son entourage et n’a pas d’ascendant qui ait contracté le cancer. NON il n’aura pas de cancer du poumon… ce qui ne l’empêchera pas de se faire au fil du temps une belle coronarite, ou une artérite des jambes, ou un Parkinson, ou les trois en même temps - çà c’est de l’encrassement mécanique basique.

2 - Madame Y ne fume pas.

Elle a beaucoup de problèmes relationnels familiaux et au travail - son père et son oncle sont morts d’un cancer. OUI elle risque un cancer du poumon.

Mais en médecine orthodoxe on ne raisonne pas comme cela.

Donc il est toujours prudent dans un cancer, de faire le ménage dans sa tête chez un bon psychologue, (ne pas confondre avec un médecin psychiatre) qui vous débusque les blessures et les révoltes éventuelles non digérées qui peut-être, bien que vous l’occultiez, continuent à vous grignoter discrètement de l’intérieur. Un travail de pardon inconditionnel est toujours salutaire et libérateur. Si l’on est incapable de faire sincèrement ce pardon indispensable, demandez à votre maître spirituel favori de le faire à votre place. C’est un véritable poison dont il faut absolument se débarrasser.

Il faut quelquefois des années, voire des décennies pour que la résurgence des chocs se fasse, en particulier quand vient le temps de l’accalmie - exemples : après qu’un divorce soit réglé ou peu de temps après la prise de retraite, etc... A savoir que chaque corps enregistre ses mémoires émotionnelles sur des claviers d’enregistrement spécifiques à chaque type d’émotion.

L’INHIBITION DE :                                  SE STOCKE DANS :

La sensibilité :                                            le foie

La révolte agressive :                                 le pancréas

La relation à l’entourage :                           les poumons

Les peurs :                                                 l’intestin

L’inquiétude :                                             l’estomac

L’expression :                                             la thyroïde

L’indignation :                                            la prostate ou l’utérus

L’amour à donner :                                     les artères (athéromes)

L’amour à recevoir :                                    les veines (varices)

L’action :                                                    les reins

L’adaptation :                                             les genoux

La sexualité :                                             les hanches

La frustration sentimentale :                      les seins - les ovaires

... la liste est incomplète...

Au départ, les somatisations (mémoires toxiques non digérées) se font sur le mode ITE (inflammation) :

ex. : gastrite, colite, sinusite, etc.

Si le problème ne se résout pas, les somatisations se transforment en mode

OSE (destruction par lente pourriture) :

ex. : arthrose, cirrhose, cancérose, etc.

AU NIVEAU DES VERTEBRES :

-Le sacrum enregistre des blocages.

-Les lombaires enregistrent l’insécurité matérielle et/ou affective.

-Les dorsales enregistrent les conflits affectifs.

-Les cervicales enregistrent les conflits mentaux.

TABLEAU DE COMMANDES VERTEBRAL

Si à titre informel, je présente ici la relation des organes, des fonctions et des troubles avec les vertèbres, c’est que la médecine officielle semble ignorer cet aspect neuro végétatif. Par exemple, vous verrez rarement un médecin suspecter la vertèbre L1 pour une constipation, ou une vertèbre D7 pour une gastrite, etc., alors que la source première est peut être là. Bien sûr que dans ce cas les médicaments ne pourront apporter qu’un soulagement symptomatique éphémère.

FONCTIONS PHYSIQUES, VERTEBRES et PSYCHO-PATHOLOGIES associées

Base du Crâne Avant C1

Approvisionnement sanguin de la tête -

Glande pituitaire                              

Cerveau - Oreille interne et moyenne -

SNV

 C1                                                            

Yeux - Nerf optique - Nerf auditif -  Sinus - Langue - Os mastoïde

Irritation - Insatisfaction _ Insomnie

C2

Joues- Oreille externe - Os de la face -                         

Dents - Nerf trijumeau

Révolte -Idées fausses - Exagération des ennuis

C3

Nez - Lèvres - Bouche - Trompes d’Eustache - Yeux

Se replie sur les soucis - Agitation mentale

C4

Impatience -Nervosité -Veut trop en faire - Agitation fébrile pour oublier

Cordes vocales - Pharynx - Glandes du cou - Amygdales

C5

Impatience - Nervosité - Veut trop en faire- Agitation fébrile pour oublier

Glande thyroïde - Muscles du cou

C6

Impatience - Nervosité - Veut trop en faire - Agitation fébrile pour oublier

Epaules -Coudes - Bourse séreuse de l’épaule

C7

Crise suite déception - Outrage - Isolement

Avant-bras - Poignets - Mains - Doigts - Œsophage - Trachée

D1

Timidité - Mélancolie - Peur d’être délaissé Bronches -  Poumons - Plèvre

D2

Manque de confiance - Autoritarisme - Angoisses

Poitrine - Seins - Mamelons - Cœur - Valvules

D3

Hostilité – Phobies - Haine - Découragement

Psychisme - Cœur affectif

D4

Fuit l’agitation extérieure

Bloc cardio-respiratoire - Artères coronaires - Sang

D5

Peur - Angoisse - Amertume - Besoin de puissance

Œsophage

D6

Jalousie - Ressentiments - Jugement voilé

Diaphragme - Estomac - Duodénum - Plexus solaire

D7

Insomnies  Dépression

Foie

D8 Frayeur  Spasmes

Vésicule Biliaire

D9 Frayeur  Spasmes

Reins - Capsules surrénales - Uretère

D10

Repli sur soi - Isolement dans le matériel

Rate - Pancréas

D11

Troubles nerveux suicidaires - Inhibitions

Intestin grêle - Circulation lymphatique

D12

Écorché vif - Insomnies - Désirs irréalisables - Pense à la mort

Gros intestin ou côlon - Anneaux inguinaux

L1

Exagère les soucis - Obsessions  - Colères

Ovaires ou testicules - Genoux - Trompes de Fallope

L2 Idées noires - Dépression

Appendice - Abdomen - Cæcum - Partie supérieure des jambes - Vessie

L3

Hypersensibilité - Frigidité - Frustration affective

Utérus - Prostate - Muscles lombaires - Nerf sciatique - Organes sexuels

L4

Lassitude - Refus passif - Troubles du discernement

Partie inférieure des jambes - Chevilles - Pieds - Orteils - Hanches

L5 Sensation d’insécurité - Amertume

Os iliaque - Muscles fessiers

SACRUM

Rectum - Anus

S1 Désir de puissance

S2 idem

S3 idem

S4 Désir de posséder

S5 idem

COCCYX Orgueil - Culpabilité

Désir de domination

Problèmes de conscience

TROUBLES ASSOCIES AUX VERTEBRES

C1 : Maux de tête - Nervosité - Insomnies - Hypertension - Coryza R Migraine - Dépression nerveuse - Amnésie - Troubles mentaux - Épilepsie - Fatigue chronique - Étourdissements - Vertiges

C2 : Sinusite - Allergies ORL - Surdité - Strabisme - Troubles oculaires - Otalgies -

Évanouissements

C3 : Névralgies faciales - Névrite - Acné - Boutons - Eczéma

C4 : Rhume des foins - Catarrhe -Troubles de l’audition - Adénopathie

C5 : Laryngite - Maux de gorge - Enrouement - Angine

C6 : Torticolis - Douleur dans les bras - Amygdalite - Dysfonctionnements thyroïdiens - Goitre

C7 : Bursite de l’épaule -Céphalées - Fatigue

D1 : Asthme - Toux - Respiration difficile - Douleurs dans les avant-bras et les mains

D2 : Bronchite - Congestion de la poitrine

D3 : Troubles fonctionnels du cœur - Douleurs de poitrine

D4 : Douleurs dans les doigts - Tristesse - Dépression

D5 : Douleurs région cardiaque - Troubles coronariens - Douleurs sur trajet méridien   MC - Anémie - Hypotension - Mauvaise circulation

D6 : Brûlures gastriques - Indigestion - Hoquet

D7 : Troubles estomac - Dyspepsie - Ulcère - Gastrite

D8 : Allergies - Urticaire - Troubles du foie - Zona - Auto-intoxication

D9 : Troubles de la vésicule biliaire - Lithiase biliaire - Acné - Affections de la peau - Eczéma

D10 : Troubles des reins - Fatigue chronique - Néphrite - Pyélite - HTA rénale

D11 : Diabète - Troubles du sang - Anémie

D12 : Rhumatismes - Stases

L1 : Constipation - Colite - Dysenterie - Hernies

L2 : Menstruations douloureuses, irrégulières - Ménopause - Impuissance - Douleurs   des genoux  Stérilité

L3 : Affections de la vessie - Appendicite - Crampes - Acidose - Mictions difficiles ou

incontinence - Varices

L4 : Avortements - Fibrome - Hémorragies utérines - Prostatisme - Sciatalgie - Lumbago - Dorsalgies

L5 : Stases circulatoires des jambes - Pieds froids - Faiblesse hanches, jambes, chevilles - Crampes

Sacrum : Troubles sacre-iliaques - Déviation de la colonne vertébrale

Coccyx : Hémorroïdes - Démangeaisons - Douleur à la base de la colonne vertébrale    en s’asseyant

ANALYSE DU CANCER SELON LE Dr HAMER

Il est clair que nos aïeux vivaient tout comme nous des stress, des chocs émotionnels et des conflits, et ne faisaient pas pour autant des cancers à tout va comme c’est le cas de nos jours.

Aussi, personne ne peut plus nier que la flambée actuelle des cancers soit principalement liée à la pollution multifactorielle de notre environnement, dont 70% à la chimie alimentaire qui arrive dans notre assiette.

Néanmoins, il convient de tenir compte que la fragilisation des défenses immunitaires induite par la vie moderne s’associe automatiquement à une fragilisation des défenses psychiques. Ceci signifie que tout cancer étant une leçon à apprendre, c’est le moment ou jamais de faire le point de la situation de notre vie, et d’essayer de remédier aux points sombres qui minent notre sérénité, puisque c’est une question de survie. J’ai connu des personnes végétariennes vivant une vie quasi monastique depuis des décennies qui ont eu un cancer - que s’était-il passé dans leur tête pendant tout ce temps ?

En 1978, le Dr. Hamer développa un cancer des testicules peu après que son fils eut reçu une balle fatale, et s’est demandé si son cancer était dû au décès de son fils. Toutefois, ce n’est que trois ans plus tard, tandis qu’il travaillait dans un centre hospitalier anticancéreux de l’Université de Munich, que le Dr. Hamer put commencer sérieusement ses recherches sur le cancer. Par la suite, il examina et analysa 15 000 cas de cancers, et retrouva chaque fois des caractéristiques spécifiques qu’il regroupa sous le terme de « loi d’airain du cancer ».

UN PROGRAMME BIOLOGIQUE DE SURVIE

Le Dr. Hamer pense que la corrélation entre les chocs émotionnels clés, les zones cérébrales atteintes et les organes associés n’est que l’adaptation humaine évolutionniste de programmes similaires existant dans le monde animal. Lorsque nous ressentons une douleur émotionnelle imprévue, un programme de réparation d’urgence se met en route, un programme de survie biologique essaie de nous remettre dans notre état normal.

Si, par exemple, on diagnostique un cancer chez une personne, même si ce diagnostic est faux, un programme biologique sera déclenché par cette même peur de la mort qui permet à un animal de s’échapper. Le niveau de stress grimpe en flèche et la connexion cerveau/poumon est activée, mais là il n’y a nulle part où s’enfuir. Jusqu’à ce que le conflit soit résolu, ce qui peut prendre des années, il y aura un stress constant ainsi qu’une stimulation cérébrale de l’activité pulmonaire, qui prend désormais la forme d’une capacité pulmonaire accrue par la division incessante des cellules.

Ce processus ne peut être interrompu que par la déconnexion du déclencheur cérébral, laquelle passe par le désamorçage du choc conflictuel initial. Cela survient lorsque le patient subit une intervention chirurgicale ou suit une thérapie naturelle et qu’il est convaincu que cela va le guérir. Toutefois, la même procédure chez un patient qui doute de son efficacité laissera le conflit non résolu et fera progresser la maladie. Grâce aux travaux du Dr. Hamer, cela est bel et bien un fait scientifique vérifiable à tout moment avec un scanner cérébral.

LA SÉLECTION DU FOYER DU CONFLIT

Par exemple, un conflit biologique concernant l’eau mais aussi d’autres liquides, tels que le lait ou l’huile, entraîne un cancer du rein. La peur de la mort entraîne un cancer du poumon et le fait d’avaler psychologiquement quelque chose de trop difficile à digérer provoque un cancer de l’estomac ou de l’intestin. À l’origine, dans le monde animal, il s’agissait réellement d’un gros morceau de nourriture mais pour nous il peut s’agir de charges financières excessives ou de toute autre obligation que nous avons contractée et que nous ne pouvons pas honorer. Toutefois, le foyer cible n’est pas déterminé par l’événement lui-même, mais plutôt par la signification psychologique qu’il a pour nous au moment où il survient.

Le Dr. Hamer illustre cela avec l’exemple d’une femme qui trouve son mari au lit avec une autre femme. En tant que frustration sexuelle, cela déclenche un cancer de l’utérus. Par contre, si elle perçoit cela comme un conflit avec le partenaire, alors une droitière développera un cancer du sein gauche. Si elle éprouve de la peur et de la répugnance, elle souffrira d’hypoglycémie. Avec un manque d’estime de soi, on pourra voir apparaître un cancer de l’os pubien. Si le manque d’estime de soi était dû à un échec au niveau sportif plutôt que sexuel, alors le problème apparaîtra dans un bras ou une jambe ou peut-être dans les doigts ou l’épaule. (Hou là, la dame a tout intérêt à prendre la surprise avec désinvolture si elle veut rester en bonne santé !)

En général, la sensation d’impuissance, le désespoir et l’impression que tout est dénué de sens, engendrent un stress chronique, empêchant de guérir du cancer et d’autres maladies, mais ne sont pas à l’origine de ces maladies. Selon le Dr. Hamer, la véritable cause du cancer et d’autres maladies réside dans un choc traumatique inattendu pour lequel nous ne sommes pas émotionnellement préparés.

GUÉRISON DU PSYCHISME

Dans chaque cas de cancer, la tâche principale consiste à découvrir s’il y a choc émotionnel initial et à s’assurer qu’il a été guéri ou qu’il est en cours de guérison. Très souvent, il se sera corrigé tout seul et le patient souffre alors d’un effet de la phase de guérison. Par exemple, une personne a peut-être perdu une exploitation ou une société mais s’est désormais lancée dans une autre entreprise satisfaisante ou un passe-temps. Suite à cela, la personne peut alors présenter une tumeur qui devient peu à peu dormante ou finit par se désintégrer.

Environ 40 % des tumeurs découvertes lors d’examens médicaux de routine sont supposées être anciennes ou inoffensives, c’est-à-dire dormantes et calcifiées.Toutefois, des complications peuvent toujours survenir si une intervention médicale vient instiller un choc émotionnel lié à la peur de la mort qui réveille cette même tumeur ou en fait apparaître une autre.

Si nous manifestons toujours une forte réaction émotionnelle en découvrant la teneur du conflit, alors nous pouvons être sûrs qu’il n’est pas encore résolu.

Si une solution naturelle n’est pas possible ou si vous n’êtes pas en mesure de consulter un thérapeute, utilisez alors la visualisation guidée, seul ou avec l’aide d’un partenaire ou d’un ami intime. Dans un état de relaxation et de méditation, recréez et revivez le conflit aussi intensément que possible, mais remplacez ensuite l’issue par une issue souhaitable ou acceptable. Imaginez et ressentez cette nouvelle issue de façon aussi vivante et détaillée que possible. Visualisez la scène, ressentez-la et allez même jusqu’à en entendre les sons et en sentir les odeurs.

Dans tous les cas, soyez conscient de vos vulnérabilités et évitez tout choc conflictuel

supplémentaire - s’il en survient un malgré tout, évacuez-le aussi rapidement que possible.

En outre, il faut être bien convaincu que tous les conflits actifs finissent par prendre fin et que la phase de guérison commence lorsque nous sommes capables de ressentir un immense sentiment d’amour et de pardon au fond de nous et d’en irradier les autres, en particulier les personnes à qui nous reprochons de nous avoir fait du mal.

Nous pouvons aussi faciliter la phase de guérison en espérant qu’elle soit courte et clémente et nous conduise à un complet rétablissement. Selon le Dr. Hamer, dans la nature, les animaux développent des cancers à cause de programmes biologiques similaires aux nôtres. Toutefois, 80 à 90 % survivent et ne s’aperçoivent de rien parce que la phase de guérison peut suivre son cours naturel.

Ceux qui meurent sont principalement des vieux animaux incapables de résoudre un conflit, en reconquérant par exemple le territoire que leur a volé un rival ou en remplaçant un petit qu’ils ont perdu. Dans notre société, c’est différent, étant donné que l’on entrave souvent le processus de guérison naturelle. Cela commence par la prise de tranquillisants ou d’antidépresseurs durant la phase de conflit actif, ce qui nous empêche de réagir et de reconquérir notre territoire. Cela peut alors conduire à un diagnostic de cancer qui provoque un conflit actif additionnel et peut finir par la prescription de morphine, qui désactive totalement nos réactions de guérison.

Extrait Walter Last R

biochimiste et chercheur

TABLEAU DES SOMATISATIONS SELON LE Dr HAMER

Relations entre les émotions conflictuelles et les organes touchés :

-Bouche : quelque chose de dur à avaler ou à garder pour soi

-Bronches : conflit territorial

-Cœur : conflit perpétuel

-Col de l’utérus : grave frustration

-Côlon : conflit terrible, dur à avaler

-Conduit lactifère : séparation

-Cortex surrénal : mauvaise direction, égarement

-Estomac : colère impossible à digérer, sentiment d’avoir avalé trop de choses

-Foie : peur de manquer de nourriture

-Ganglions lymphatiques : perte d’estime de soi liée à l’emplacement

-Glande mammaire : souci ou manque d’harmonie

-Intestins : grosse accumulation de colère

-Larynx : peur et effroi

-Mélanome : impression d’être sale, souillé, Sali

-Œsophage : quelque chose d’impossible à avoir ou à avaler

-Oreille moyenne : incapacité à saisir des informations vitales

-Os : manque d’estime de soi, sentiment d’infériorité

-Pancréas : anxiété, colère vis-à-vis de membres de la famille, d’un héritage

-Peau : perte d’intégrité

-Poumon : peur de mourir ou de suffoquer, pour soi-même ou pour quelqu’un d’autre

-Prostate : conflit terrible avec des associations ou des connections sexuelles

-Rate : choc de se voir blessé, physiquement ou émotionnellement

-Rectum : peur d’être inutile

-Reins : refus de vivre, conflit avec l’eau ou un liquide

-Sein droit : (chez les gauchères) conflit avec les partenaires ou autres

-Sein gauche : (chez les droitières) conflit relatif à un enfant, au foyer ou à la mère

-Testicules et ovaires : sentiment de perte

-Thyroïde : sentiment d’impuissance

-Utérus : conflit sexuel

-Vésicule biliaire : rivalité

-Vessie : conflit terrible, coups tordus

Autres maladies spécifiques associées à des émotions conflictuelles :

-Sida : le Dr. Hamer observe qu’aucune personne n’est jamais morte du sida sans s’être auparavant entendu dire qu’elle était séropositive ou avoir cru l’être. Cela signifie que, tout comme avec le cancer, c’est la perception négative associée au sida qui provoque son effet dévastateur.

-Angine de poitrine : causée par un conflit territorial en phase active, et infarctus en phase de guérison.

-Diabète et hypoglycémie : l’anxiété et la répugnance entraîneront une hypoglycémie chez une femme droitière mais un diabète insulino-dépendant chez une femme gauchère. Une résistance ou une lutte contre quelque chose entraînera un diabète insulino-dépendant chez un homme droitier mais une hypoglycémie chez un gaucher.

-Paralysie faciale : peur de perdre la face, de s’être couvert de ridicule.

-Hémorroïdes : conflit d’identité chez les femmes droitières et colère territoriale en phase de

guérison chez les hommes gauchers.

-Infarctus : lutte pour son territoire ou ce qu’il renferme.

-Sclérose en plaques et paralysie : impossibilité de s’échapper, de continuer ou de tenir bon, ou sentiment de ne pas savoir que faire.

-Psoriasis : séparation d’avec la mère, le père, la famille, le foyer, les amis ou les animaux familiers.

-Psychoses : les psychoses de toutes sortes ont un ou plusieurs « Foyers de Hamer » actifs dans chacune des deux parties du cerveau.

-Rhumatisme : séparation brutale provoquant une douleur ou une souffrance.

-Vitiligo, Leucoderme : conflit terrible ou séparation brutale.

Section F

La maîtrise de la création mentale

DEUX "MIRACLES" DONT J’AI ETE TEMOIN

¤ Comment Mireille A. a récupéré l’usage de sa main

J’ai connu Mireille en 1985 lors du premier atelier de guérison que j’avais organisé. Dans un accident de voiture, elle avait passé la main à travers le pare-brise et son nerf radial avait été sectionné net. Du coup ses trois premiers doigts ne fonctionnaient plus, et le problème était que le nerf radial étant rétracté de 17 cm, l’opération était, du moins à l’époque, inenvisageable. Il fallait donc un miracle. Je lui ai donc suggéré de visualiser le plus clairement possible chaque jour au lever et au coucher, ces deux parties de nerf qui se rejoignent comme une racine de lumière. Le miracle, elle l’a effectué en 6 mois grâce à cet exercice quotidien. La repousse du nerf a été suivie à la radio, et Mireille a pu commencer à faire marcher ses doigts. Comble : un an après, elle refaisait de la varappe – son sport favori.

¤ Comment Patrick S. a ressoudé sa moelle épinière

Au début de l’un de mes ateliers à Uzès, un jeune homme (j’ai su ensuite qu’il avait 22 ans) est arrivé un peu en retard en marchant un peu mécaniquement comme un robot devant les yeux étonnés de tout le groupe. Après l’avoir fait asseoir, je lui ai demandé ce qui lui était arrivé. Il me répondit simplement : "Rupture de la moelle épinière". Stupeur dans la salle….

Je lui dis : "Et vous marchez ?" Et aussi laconiquement il rétorqua : "Cà m’a pris neuf mois".

Comme mise en appétit pour un cours de guérison, on ne pouvait mieux faire : un miracle vivant devant nos yeux !

Plus tard, il nous expliqua qu’il avait eu (aussi) un accident grave en voiture, et que les médecins lui avaient prédit qu’il finirait sa vie en chaise roulante. Il nous dit qu’il ne s’était pas résigné à cet avenir. Comme Mireille, il visualisa chaque matin au réveil et chaque soir avant de s’endormir, les deux morceaux de sa moelle épinière qui se rejoignaient et se ressoudaient. Il a même affiché au pied de son lit une planche anatomique de la colonne vertébrale. Un jour il eut des fourmillements dans un gros orteil - un peu plus tard il put commencer à le remuer - c’était le début de la remise en marche… Je n’ai pas osé lui demander où en étaient ses sphincters, mais j’espère pour lui qu’ils ont pu refonctionner aussi.

DEUX AUTRES MAGNIFIQUES HISTOIRES QUI M’ONT ETE RAPPORTEES

¤ Autre méthode : Comment j’ai liquidé mon cancer du sein (Une femme raconte)

"Le 23 novembre, j'ai été diagnostiquée avec un cancer du sein. Mais j’ai voulu croire vraiment du fond du coeur, de toute ma foi, que j'étais déjà guérie. Tout au long de la journée, je répétais inlassablement : "Merci pour ma guérison, Merci pour ma guérison". Je me visualisais comme si le cancer n'était jamais entré dans mon corps. Une des choses que j'ai entreprises pour me soigner a été de regarder des films drôles. C'était tout ce que je voulais : rire, rire, rire. Je ne pouvais pas me permettre de mettre du stress dans ma vie, car je savais que le stress est la pire chose à vivre quand on veut guérir. Entre le moment où l'on m'a annoncé ma maladie et le moment où j'ai été complètement guérie, cela a pris environ 3 mois... et ceci sans radio thérapie, ni chimio."

¤ Tétraplégique après un accident d’avion (la victime raconte)

"Le jour de mon crash, en mars 1981 ma vie entière a basculé. J'ai fini dans un hôpital, complètement paralysé. Ma colonne vertébrale était écrasée, il m'était impossible d'avaler, je ne pouvais pas manger ou boire, mon diaphragme était détruit, et je ne pouvais plus respirer. La seule chose que je pouvais faire c'était CLIGNER DES YEUX. Les médecins, bien sûr, m'ont dit que je serais un "légume" pour le reste de mon existence. C'était l'image qu'ils avaient de moi, mais ce qu'ils pensaient ne m'intéressait pas. La chose la plus importante pour moi était ce que je pensais. Et j’ai établi intérieurement la gageure que je sortirai en marchant à Noël. Alors chaque jour, je me suis imaginé étant une personne normale, quittant l'hôpital en marchant... La seule chose qui fonctionnait encore dans mon corps était mon esprit, et si vous avez votre esprit, vous pouvez remettre les choses ensemble à nouveau...

J'étais branché à un respirateur artificiel et les médecins m'ont dit que je ne respirerais jamais plus sans aide extérieure puisque mon diaphragme était détruit. Mais une petite voix intérieure continuait à me dire : "Respire profondément, respire profondément". Et finalement j'ai pu me passer du respirateur artificiel. Les médecins n'avaient aucune explication. Mais je ne pouvais autoriser qui que ce soit à me distraire de mon objectif et de ma vision de guérison.

Je m'étais fixé l'objectif de marcher hors de l'hôpital pour Noël. Huit mois plus tard, je suis sorti de l'hôpital sur mes deux jambes. Les médecins disaient que ce n'était pas possible. C'est un jour que je n'oublierais jamais. Si j’ai un message à transmettre à ceux qui lisent le témoignage de mon aventure, c’est : L'HOMME DEVIENT CE QU'IL PENSE."

UN AFFREUX PIEGE REFLEXE PAR IGNORANCE

Avez-vous remarqué qu’il n’arrive que des bonnes choses aux personnes qui cultivent la joie et le bonheur ? Même les problèmes glissent allègrement sur eux comme par enchantement.

Par contre, ceux qui vivent dans l’inquiétude, la peur, le jugement et l’agressivité ont des ennuis de toutes sortes qui leur tombent régulièrement sur la tête.

Pourquoi ?

Parce que chacun de nous est une véritable balise radio qui rayonne en permanence son programme. Or il existe à 100km au dessus de notre tête une couche réfléchissante nommée "Trame morpho génique" qui applique la loi de l’arroseur arrosé. A savoir que la Trame n’enregistre pas les mots mais les images, et organise en renvoi immédiat les paramètres de réalisation des images au sein de l’envoyeur et autour de l’envoyeur. C’est un système naturel automatique à la fois merveilleux et impitoyable qui devrait être enseigné à l’école ou par les religions.

Je dis impitoyable parce que le réflexe de chacun est de fixer sa pensée sur ce qui ne va pas ; la balise d'émission mentale émet des trains d’ondes réguliers qui sont reçus par la Trame ; celle-ci prend cela pour une commande, comme le ferait Amazon. La Trame ne vous veut ni du bien ni du mal, elle obéit aveuglément aux messages reçus. Voici quelques exemples :

¤ Si vous souffrez de solitude,

vous rayonnez "SOLITUDE – SOLITUDE..." et la trame comprend :

il /elle veut plus de solitude.

¤ Si vous manquez d’argent, vous rayonnez "PAUVRE – PAUVRE…" et la trame comprend :

il / elle veut plus de pauvreté.

¤ Si vous êtes malade et que vous souffrez, vous rayonnez "MALADIE – SOUFFRANCE..."

 et la trame vous renvoie plus de maladie, plus de souffrance.

En fait, c’est comme si lors d’une commande, vous faisiez la liste de ce que vous ne voulez surtout pas !

Bien sûr que c’est instinctif de ruminer nos problème, mais c’est un piège mortel, et tant pis pour ceux (la majorité !) qui ne savent pas. Mais, direz-vous, ce n’est pas facile de se déclarer en bonne santé quand on est malade. La réponse est qu’il y a deux mondes ; le monde de l’énergie et le monde de la matière. Dans le monde de l’énergie, la pensée est Maître absolu, avec effet immédiat. Dans le monde de la matière, la pensée est Maître absolu, mais il y a des délais de livraison (une maison ne se rénove pas en une seconde, bien que le chantier soit en activité).

Conclusion :

Persévérance et confiance sans faille, c’est le prix du miracle.

QU’EST-CE QUE LA LOI D’ATTRACTION ?

Le résumé le plus court, c’est :

Vous attirez magnétiquement à vous ce que vous imaginez avec force

Si vous êtes négatif, vous attirez à vous des événements et des gens négatifs.

Si vous êtes positif, vous attirez à vous des événements et des gens positifs.

QUELQUES TUYAUX PRECIEUX QUI PEUVENT CHANGER VOTRE VIE

Ce que vous ressentez, vous le recevez beaucoup plus que ce que vous pensez.

Quoi que vos pensées aient pu créer dans votre vie, cela peut être défait par une modification de votre conscience.

Vous n’avez pas besoin de savoir comment l’Univers va s’organiser pour vous servir.

Vérifiez si au fond de vous-même vous vous autorisez vraiment le cadeau que vous demandez, si vous pensez que vous le méritez, si vous ne faites pas un barrage inconscient.

Pensez à la liste des choses dont vous êtes reconnaissant. L’attitude de GRATITUDE permanente est une véritable botte secrète de réussite. C’est la voie absolue pour faire entrer plus de belles choses dans votre vie.

Quand vous visualisez et que vous en ressentez la joie, VOUS MATERIALISEZ !

Votre chien est votre meilleur professeur : lorsqu’il convoite un morceau du gâteau que vous mangez, regardez comme il se trémousse, comme il remue la queue de bonheur comme s’il l’avait déjà. Quelle belle leçon !

Considérez que si vous souffrez, c’est peut-être parce que vous avez négligé de recevoir consciemment chaque jour l’Amour-Energie Universel qui nourrit toute vie. Alors, plutôt que d’essayer d’échapper puérilement à votre état, rattrapez le temps perdu en consacrant du temps à vivre intensément le plaisir de cette présence par une respiration lente et profonde en conscience comme si vous étiez une éponge, en disant :

A L’INSPIR : « J’absorbe l’Amour-Energie Universel qui nourrit mon corps »,

RETENTION : « Je digère et je stocke cette force qui guérit tout »,

A L’EXPIR : « Je rejette vibrations toxiques et pensées négatives ».

(C’est comme cela que je me suis guéri en 4 mois d’un souffle au cœur, lorsque j’avais 16 ans).

RECAPITULATIF

En bref, décidez ce que vous voulez, croyez que vous l’avez déjà, croyez que vous le méritez, croyez que c’est possible pour vous et ensuite fermez les yeux… Faites cela chaque jour pendant quelques minutes… et visualisez-vous ayant déjà ce que vous voulez… et ressentez la sensation de l’avoir déjà. Sortez de cet état et concentrez-vous sur les choses que vous possédez déjà, et soyez-en sincèrement reconnaissant. Ensuite remettez-vous-en à l’Univers et faites-lui confiance car il va s’organiser pour que cela se produise dans votre vie.

EN PARTICULIER 9 POINTS CRUCIAUX :

1 - Ayez toujours à l’esprit que votre corps mental rayonne en permanence ce que vous pensez, telle la fleur exhale son parfum.

2 - Il existe autour de la terre une trame nommé « champ morphogénique » qui est une sorte de réseau GSM naturel réfléchissant en écho vers vous-même et votre environnement toutes vos imageries mentales récurrentes.

3 - Donc quand vous pensez sans cesse à vos misères, la trame vous renvoie un programme : « encore plus de misères - il veut encore plus de misères… » mais si vous pensez à du bonheur, la trame vous renvoie un programme « Encore plus de bonheur »…

4 - Si vous êtes malade ou blessé, considérez que vous êtes déjà énergétiquement guéri ou réparé et contemplez l’image de votre corps physique ayant retrouvé sa perfection.

Visualisez-vous en train de marcher ou courir dans la nature. Dès lors, tout sera mis matériellement en œuvre en vous pour réaliser votre création mentale. Les accidentés qui sont immobilisés au lit et qui font cet exercice quotidiennement n’ont pas de fonte musculaire et n’ont pratiquement pas besoin de rééducation.

5 - L’émotion est le carburant de toute forme pensée. La durée de vie d’une forme pensée est proportionnelle à l’intensité de l’émotion qui la soutient. Essayez de ressentir déjà la joie du but atteint, de la victoire méritée. Entretenez-là à son plus haut niveau en la réactivant tous les jours au moins au lever et au coucher.

6 - Veillez désormais à régler tous les détails de votre vie en accord avec votre conscience intérieure.

7 - Fixez un délai de réalisation raisonnable à votre commande à l’Univers, sinon elle resterait seulement à l’état de projet.

8 - Remerciez sans cesse l’Univers d’avance, y compris pour tout ce que vous avez déjà, et n’oubliez pas de le remercier aussi après avoir obtenu ce que vous vouliez !

9 - N’oubliez jamais que ce que vous n’aimez pas ne vous aimera pas (exemples : votre corps, les gens, les animaux, la nature, l’argent, votre métier, etc.)

A vous de jouer… et de gagner !

Nota : Vous pouvez télécharger gratuitement le livret "Comment cesser de programmer l'échec" de Michel Dogna sur notre site www.micheldogna.fr

Ou commander « La puissance de la loi d’attraction » version papier sur 

www.belle-emeraude.com

*****************************

COPYRIGHT Michel DOGNA

Rappelez-vous de cette célèbre phrase :

Ils ont réussi parce qu’ils ne savaient pas que c’était impossible

TABLE DES MATIERES

Pages…..

Préface

TABLEAU SYNTHETIQUE DES OUTILS ALTERNATIFS

¤ Section A -ARTICLES DETAILLES DE CHAQUE REMEDE

Remèdes à action directe

1 R Créon

2 R Asiatonic

3 R Amandes amères

4 R Curcumine 99

5 R Serrapeptase

6 R Artémisia annua/ fer

7 -Naturastem

 

Remèdes à action indirecte

8 R Herbe d’orge

9 R EM-X

10 –

DMSO

11 R Bromelaïne

12 R Vitamine C liposomale

13 R Bicarbonate de sodium

14 R Zapper MZ6

 

¤ Section B -TRAITEMENT DE LA DOULEUR et NETTOYAGE FOIE

1 -Lavements au café

2 RMéditation guidée sur CD Amour vainqueur

 

¤ Section C -DECONTAMINATION DE LA CHIMIO

R Quinton isotonique

 

¤ Section D -NETTOYAGE PROFOND DE L’ORGANISME

1 R Cure Breuss

2 R Cure Gerson

 

¤ Section E -CÔTE PSY DU CANCER

-Tableau de commande vertébral

-Troubles associés aux vertèbres

-Analyse selon le Dr Hamer

Tableau Hamer des somatisations

 

¤ Section F -PROGRAMME DE GUERISON PAR L’IMAGERIE MENTALE

 

De précieux tuyaux qui peuvent changer votre vie

*****************************

COPYRIGHT Michel DOGNA

Autres ouvrages de Michel Dogna chez Guy Trédaniel éditeur

Rubrique "Découvertes"

HYDROTHERAPIE CHEZ SOI 

174 pages (2012)

27 REMEDES MAJEURS ignorés ou boycottés 300 pages (2015)

Rubrique "Révélations"

ALERTES EN VRAC Santé publique Tome 1 370 pages (2013)

Rubrique "Thérapeutique générale"

PRENEZ EN MAIN VOTRE SANTÉ Tome 1 (6ième édition) 580 pages (2001)

PRENEZ EN MAIN VOTRE SANTÉ Tome 2 (4ième édition) 595 pages (2005)

PRENEZ EN MAIN VOTRE SANTÉ Tome 3 (2ième édition) 480 pages (2010)

MANUEL DU NOUVEAU THÉRAPEUTE 980 pages (1988)

ELIXIRS DE FLEURS HOMEOPATHIQUES 250 pages (1996)

Rubrique "Petits répertoires"

N° 1- SE SOIGNER SANS CHIMIE 176 pages (2006 -2008 -2012)

N° 2 -REMÈDES PEU CONNUS EN HOMÉOPATHIE 219 pages (2006)

N° 3 -SELS SCHÜSSLER ET MÉTAUX ALCHIMIQUES 115 pages (2007)

N° 4 -GEMMOTHÉRAPIE ET ALCOOLATURES-MÈRES 135 pages (2007)

N° 5 -100 ELIXIRS DE CRISTAUX -85 pages (2009)

N° 6 280 HUILES ESSENTIELLES Nouvelle édition 172 pages -(2009)

N° 7 HOMEOPATHIE COURANTE -par vous-même -200 pages (2010)

N° 8 LA PHARMACIE DES CHAMPS Efficacités oubliées 150 pages -(2010)

Rubrique "Philosophie"

L’INTELLIGENCE DU COEUR EN 70 LEÇONS  283 pages (2014)

Rubrique "Exo-civilisations"

HISTOIRES EXTRAORDINAIRES D’OUTRE-ESPACE 367 pages (2007)

Rubrique "Détente"

RIGOLOTHERAPIE 1 200 pages (2008)

300 prescriptions magistrales contre la sinistrose

RIGOLOTHERAPIE 2 245 pages (2011)

250 prescriptions magistrales contre la sinistrose

Vente en librairie, Amazon et FNAC

*****************************

COPYRIGHT Michel DOGNA

Ce livre électronique est gracieusement mis à disposition publique. Vous pouvez le distribuer sur votre site, à condition de citer la source. Vous ne pouvez pas modifier le contenu.

Vous êtes encouragés à le partager avec votre cercle privé.

« Cancers -Guérir hors protocoles », de Michel Dogna, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons -Attribution -Pas d'Utilisation Commerciale -Pas de Modification -4.0 International.

AVIS

Les méthodes et études exposées dans cet ouvrage sont publiées à titre purement informel et ne peuvent être considérées en tant que conseils personnalisés. L’éditeur, journaliste et écrivain en investigations thérapeutiques naturelles, ne pratique à aucun titre la médecine ni aucune profession de praticien de santé. Les lecteurs qui décident de se traiter en référence à l’une ou plusieurs informations de ce livre doivent le faire sous leur entière responsabilité.

Le site www.micheldogna.fr est un service d'informations gratuit proposé par Michel DOGNA, et non un service de soins.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article