Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

RAPPORT SUR LA VACCINATION du Comité d’orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination

4 Décembre 2016 , Rédigé par motarcs Publié dans #Medecines, Recherches, Ethique, #Vaccinations, #autisme

La Concertation "citoyenne" mise en place parle gouvernement pour tenter de "redorer" le blason de la vaccination vient de rendre son rapport. Etant donné la façon dont cette concertation a été lancée, il ne fallait se faire aucune illusion sur ce qui allait en sortir.

Voici ce que nous préparent nos dirigeants au sujet de la vaccination et plus largement sur la confiance que le public accorde à la médecine "officielle"..

Résumé du rapport tel qu'il figure en première page :

Il existe en France une relative défiance à l’égard de la vaccination, qui se traduit par une couverture insuffisante pour certains vaccins, susceptible de conséquences infectieuses graves. À la demande de la ministre chargée de la santé, le comité d’orientation de la concertation citoyenne sur la vaccination a analysé les facteurs en cause - qui sont discutés dans ce rapport - et préparé des recommandations d’action pour remédier à cette situation. Il s’est appuyé sur le travail de deux jurys - un de citoyens, un de professionnels de santé - des contributions reçues sur un espace participatif en ligne, de deux enquêtes d’opinion et d’auditions.
Le comité recommande une mobilisation résolue et durable des autorités de l’Etat afin de mettre en place un plan d’action en faveur de la politique de prévention des infections par la vaccination, associant tous les acteurs impliqués. Ce plan doit comprendre une série de mesures toutes indispensables pour rétablir la confiance : écoute de la population et des professionnels, transparence de l’information et des experts, diffusion à partir d’un site unique et connu de tous d’informations validées et qui participe à l’écoute des interrogations, formation initiale et continue des professionnels de santé, implication de l’école, campagnes de sensibilisation dans les médias, facilitation de la pratique de la vaccination, amélioration du suivi par la généralisation du carnet de santé électronique et développement de programmes de recherche qui couvrent les différents aspects de la vaccination - de la biologie aux sciences humaines et sociales - . De plus, la prise en charge intégrale par la collectivité du coût des vaccins serait de nature à améliorer directement la couverture vaccinale contre les papillomavirus et, surtout, marquerait l’engagement des pouvoirs publics dans cette politique.
Ces actions, si elles sont menées avec force et ténacité, devraient à terme, renforcer l’adhésion de nos concitoyens et des professionnels de santé à la prévention par la vaccination et permettre de lever le statut obligatoire des vaccins. Dans l’attente, le comité recommande l’élargissement temporaire des obligations vaccinales de l’enfant avec possibilité d’invoquer une clause d’exemption.

Ceci est le texte intégral du résumé de ce rapport.

______________

Après avoir lu et annoté les 49 pages du rapport proprement dit, puis de l'annexe de 453 pages qui retrace les différents entretiens qui ont été menés avec tous les organismes et personnes professionnels de santé ou non qui ont participé, je suis au très grand regret de constater, une fois de plus, que le lobby pharmaceutique mène un travail de lavage de cerveaux absolument phénoménal auprès des différents acteurs du secteur de la vaccination en particulier mais aussi en général de la médecine allopathique..

Tout au long de ces pages, il s'agit d'un monologue affligeant qui ressasse les mêmes idées reçues et fausses informations basées sur des "découvertes" qui n'avaient absolument rien de scientifique, faut-il le rappeler d'un médecin de campagne anglais Edward JENNER au 17°siècle, puis d'un chimiste (non pas médecin ou biologiste) du nom de Louis PASTEUR qui s'est (entre autres) approprié le principe de la vaccination et qui grâce à ses accointances avec le couple princier de son époque (Napoléon III et l'impératrice) a fait quasi "décoller" le lobby vaccinaliste sur des idées très partielles, et malheureusement tout aussi partiellement fausses. Et aujourd'hui, on a beau le prouver (voir mes autres articles sur le sujet pour les sources), c'est majestueusement passé sous silence, et dénigré. Beaucoup trop d'intérêts financiers en jeu !

Personne dans ce beau monde qui a composé l'aéropage qui a "pondu" le rapport ci-dessus n'accorde un autre statut  que celui  de tout à fait négligeable aux accidents post-vaccinaux..... dont de plus en plus souvent les tribunaux reconnaissent pourtant la réalité !!!

On n'étudie pas ce qui n'existe pas, voyons. Comme politique de l'autruche, on ne fait pas mieux.

Un film américain très intéressant à voir à tout prix est VAXXED, dont voici un exemplaire sous-titré en français 

https://www.youtube.com/watch?v=4s5FVCeui4g

Pour ce qui est du rapport de notre commission franco-française, j'ai donc surligné quelques-uns des passages les plus représentatifs démontrant l'état d'esprit de cette commission, et commenté certains passages les plus marquants dans les documents d'origine. (voir en bas de page)

J'en ai extrait quelques-uns que voici :

Tout d'abord dans le Rapport proprement dit :

- La vaccination est, à côté de l’hygiène publique, un pilier historique de l’action de santé publique contre les maladies infectieuses. Elle reste au XXIème siècle un domaine en constant développement. Ainsi, le jury de citoyens évoque « une avancée majeure en matière de santé, un droit à la prévention individuelle, mais aussi un devoir de prévention collective.»

Commentaire : on met sur pied d'égalité l'amélioration de l'hygiène et la vaccination. Alors que cette dernière n'a rien a voir dans le recul des épidémies qu'elle s'approprie abusivement.

- la résurgence épidémique de maladies infectieuses graves et très contagieuses, comme la rougeole en 2011, du fait de l’existence de nombreux enfants et jeunes adultes non vaccinés.

Commentaire : Mensonge : la très grande majorité des rougeoles de 2008 - 2011 se sont produites chez des personnes vaccinées et à un âge plus avancé. Il s'agit donc de rougeoles vaccinales et non pas naturelles.
Pour des détails précis, voir ici :

http://www.sylviesimonrevelations.com/article-la-faillite-de-la-vaccination-contre-la-rougeole-72294739.html

La vaccination contre la variole a ainsi permis la disparition de la variole, une “grande tueuse”, éradiquée de la planète en 1978. Citons aussi la quasi-disparition en France de la diphtérie et de la poliomyélite, et la chute vertigineuse du nombre de cas de coqueluche ou de méningites bactériennes du nourrisson.

Commentaire : La vaccination de la variole a causé en son temps des scandales énormes en Angleterre et en Allemagne.... Et lorsqu'on regarde les courbes de décroissance de l'incidence de cette maladie (comme pour toutes les autres d'ailleurs) AVANT l'introduction du vaccin concerné, on se rend compte que celui-ci n'a strictement RIEN à voir dans la diminution voire l'éradication des diverses épidémies. La poliomyélite ne subsiste plus que dans des pays à l'hygiène de vie précaire et n'est plus la polio "naturelle" mais bel et bien celle "fabriquée" et transmise pas le vaccin. On "oublie" l'augmentation tout aussi vertigineuse des affections ORL, des maladies auto-immunes et autres allergies chez les enfants. Quasi Inexistantes avant les premières vaccinations, et chroniques après les premiers vaccins......

Des effets indésirables plus graves ont été exceptionnellement décrits, comme des accidents allergiques. Ils peuvent survenir en raison d’antécédents pathologiques ou allergiques et/ou de prédispositions génétiques.​​​​​​​ Les effets indésirables graves ont en commun leur extrême rareté.

Comme​​​​​​​ntaire: non seulement on minimise la gravité des effets, mais on ment tout aussi honteusement sur leur fréquence réelle.

Tout le reste du rapport relève de la même mauvaise foi. Tous les acteurs de cette mascarade ne font que répéter comme des perroquets ce que les laboratoires pharmaceutiques leur mettent dans le crâne. Certains reconnaissent d'ailleurs que la formation en vaccinologie et en immunologie est notoirement insuffisante : entre 2 et 4 heures sur SEPT ans de cours !!! Mais c'est toutefois à des médecins sous informés et pis désinformés par une information partiale (uniquement issue des vendeurs de vaccins) que les pouvoirs publics nous "autorisent" à consulter. Tout le reste des études SCIENTIFIQUES qui ne "chantent pas le bon refrain) relevant pour eux du fantasme et de la secte.

Pour ceux qui veulent vraiment se rendre compte de l'ampleur du mensonge vaccinal, je leur conseille vivement la lecture de deux ouvrages incontournables :

VACCINATIONS, LES VERITES INDESIRABLES

et

L'APPORT DE LA VACCINATION A LA SANTE PUBLIQUE

tous les deux du Professeur agrégé de biologie, Michel GEORGET.

D'autres renseignements sur le site de la Ligue Nationale pour la Liberté de la Vaccination :

http://www.infovaccin.fr/concertation_2016.html

et aussi dans la rubrique Vaccinations du présent blog :

http://infoalternative.over-blog.fr/tag/vaccinations/ 

Rapport complet commenté. Pour pouvoir visionner les commentaires dans les petites bulles en face des parties surlignées veuillez télécharger et enregistrer le document sur votre ordinateur puis l'ouvrir en tant que fichier PDF. En passant le pointeur de la souris sur la bulle vous accédez aux commentaires.

Annexe complète du rapport. Pour pouvoir visionner les commentaires dans les petites bulles en face des parties surlignées veuillez télécharger et enregistrer le document sur votre ordinateur puis l'ouvrir en tant que fichier PDF. En passant le pointeur de la souris sur la bulle vous accédez aux commentaires.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article