Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

L'Arnaque du pré-cancer

3 Décembre 2010 , Rédigé par motarcs Publié dans #Cancer, Sida, maladies diverses

Après l'invention de la pré-ménopause, la ménopause n'étant probablement pas assez rentable, la médecine a maintenant institué le PRé-cancer, ce qui financièrement au moins peut présenter des avantages certains... sauf pour les patients concernés. En effet celà revient à dire que les gens bien-portants, bien plus nombreux que les malades (quoique de moins en moins à l'heure actuelle) sont une cible marketing de choix impossible à négliger.

De plus en plus de femmes se voient proposer... avec insistance.... un dépistage de cancer du sein par mammographie sous prétexte qu'elles présenteraient un terrain pré-cancéreux (bravo pour la transparence de la (dés)information, et pour le coup au moral infligé à ces personnes).

Mais, en fait de terrain pré-cancéreux, il ne s'agit le plus souvent que d'un banal kyste mammaire sans aucune véléité d'adhérences. Annoncer froidement ce genre de "nouvelle" à une personne, ne peut que la déstabiliser moralement, autant par l'insécurité de leur avenir que par la perspective d'une mutilation de leur féminité.

Or, les tests complémentaires ont à chaque fois prouvé qu'elles n'avaient aucun cancer !

Alors, Mesdames, attention !

Lorsque vous envisagez des travaux dans votre appartement ou maison, vous faites faire automatiquement plusieurs devis par des artisans différents.... Lorsqu'il s'agit de "notre peau", nous avons tendance à croire aveuglément le premier docteur venu !?  Ecoutez impérativement PLUSIEURS AVIS !

Les cancérologues paient très cher les assurances pour les "bavures" au cas où des clients se rebifferaient.

Il faut être pleinement conscient que la soi-disant PREVENTION n'est qu'un système honteux de RABATTAGE marketing destiné à VENDRE des chimiothérapies à raison de 150 000 euros l'unité, autant pour les vrais cancéreux que les faux.

Qui paye l'addition ? NOUS tous bien entendu, à travers la collaboration active de notre chère Sécurité Sociale, qui par ce biais contribue à nous empoisonner légalement.

A côté de ces maniaques du scalpel qui amputent d'abord et discutent (peut-être) après, il faut savoir qu'il existe des approches diagnostiques et curatives non invasives et que des milliers de personnes guérissent du cancer par des moyens dont "on" ne parle pas (surtout à la télé).

Encore faut-il vouloir changer d'église...... et pouvoir (et vouloir) payer !!!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article