Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

La Médecine du 20ème siècle a atteint ses limites

1 Novembre 2010 , Rédigé par motarcs Publié dans #Medecines, Recherches, Ethique

Le Professeur Luc Montagnier vient de publier un ouvrage qui défraie déja la chronique:
"Les combats de la vie - Mieux que guérir, prévenir". De nombreux commentaires sont parus dans la presse.
Le Docteur André Gernez réagit aux prises de position du Professeur Montagnier, par un courrier du 20 mars 2008.

 

Je viens de prendre connaissance de la position de Luc MONTAGNIER.

Elle est claire, franche et devenue évidente: "la médecine a atteint ses limites en ne parvenant pas à résoudre le problème posé par les maladies dégénératives" dont "la plupart résultent de l'addition de facteurs qui, pris isolément, sont inoffensifs mais deviennent très nocifs en se cumulant".

En 1968, nous avons levé le butoir auquel elle se heurte en introduisant la notion de "cellules-souches". (1)

Cette donnée fut occultée en France, en dépit de l'appel solennel du Président de l'Ordre GELLE. (2)

Mais l'obstacle fut franchi par Mr GEFFROY qui, après contact avec 1'OMS à Genève, passa à la vulgarisation en en inondant l'aire francophone. (3)

Aujourd'hui universellement admise, il reste à l'exploiter pour résoudre les problèmes indéfiniment pendants de pathologie dégénérative,

La solution procède d'une évidence élémentaire et d'une application simple au bénéfice des groupes à risque.

Elle consiste à ralentir pour le retarder le tarissement de la réserve quiescente-souche des populations cellulaires dont ce tarissement induit la morbidité quand elles deviennent incapables d'assumer leur fonction homéostasique,

Il aura fallu 40 ans pour sortir les cellules-souches du carcan où on les maintenait.

Il faudra peut-être une éternité pour en observer leur exploitation pour mettre fin à une pathologie qui est simultanément un problème et une matière première.

C'est un délai auquel nous sommes habitués.

 

Notes :

(1) le concept de cellules-souches a été forgé par André Gernez au terme d'un travail qui a duré 20 ans de 1947 à 1967. Il est exposé dans une communication à l'académie des sciences de 1967 et publié par un ouvrage à compte d'auteur en 1968: "Néopostulats biologiques et pathogéniques" . Cet ouvrage sera republié en 1975 par les Éditions de la Vie Claire, sous limpulsion de Henry Charles Geffroy, fondateur de cette chaîne de magasins de produits naturels, et militant écologique avant l'heure. Ouvrage aujourd'hui introuvable.

(2) le professeur d'obstétrique Paul Gellé était au début des années 70 Président de l'Ordre des Médecins du Nord. Il a lancé un appel pour que les propositions d'André Gernez en matière de prévention des cancers soient prise en compte par les autorités ayant en charge la santé publique. C'était le début d'une polémique totalement irrationnelle, et qui dure encore.

 

Publié par le Docteur Jacques Lacaze :  http://jacques-lacaze.com/article-17947904.html

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article