Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

La petite histoire (cachée) du Chikungunia

5 Décembre 2010 , Rédigé par motarcs Publié dans #Géopolitique, économie, manipulations

Où comment nos autorités de santé arrivent à nier l'évidence lorsqu'elle n'émane pas de leurs rangs, et comment l'on tue ainsi des gens par pure bêtise humaine.

Marie Billi est conseillère municipale de la ville de Nice. Elle a participé à de nombreuses missions en Afrique, tout particulièrment au Mali, où le paludisme fait des ravages..... au nez et à la barbe de l'OMS.

Utilisatrice convaincue du CHLORURE DE MAGNESIUM elle essaya ce traitement très économique tout d'abord sur la maitresse du petit village de Soumpou au Sahel. Celle-ci fut totalement rétablie en moins dde 24 heures après avoir bu 1 litre de chlorue de magnésium dilué à 20g/l.

Depuis, Marie Billi a rassemblé près de 5000 témoignages de guérison au Mali. A noter que Marie Billi a le tort, si j'ose dire, de ne pas être médecin !

Lors de l'épidémie de chikungunia à La Réunion, un respinsable de région lui a téléphoner pour lui faire par de son désarroi, lui-même touché ainsi que sa famille par ce fléau.

Marie Billi lui conseilla d'essayer le traitement standard de chlorure de magnésium.

24 HEURES après, il la rappelle pour lui annoncer que toutes les douleurs avaient disparu et qu'il se sentait parfaitement rétabli. Il applique le même traitement à toute sa famille qui se rétablit elle aussi dans les 48 heures.

Là où l'affaire se corse, c'est lorsque Marie Billi, emportée par son enthousiasme téléphone à plusieurs maires de La Réunion pour leur indiquer le remède miracle. Mais les maires se sont prudemment retranchés derrière les autorités de santé (politiquement toutes puissantes, mais sanitairement impuissantes....).

Devant ce "mur", Marie Billi envoya 400 fax aux diverses associations de santé de l'île. Cette fois, la réaction fut immédiate, et ce fut la ruée dans les pharmacies pour acheter le fameux petit paquet de 20 g ou le sachet de Nigari (chlorure de magnésium naturel tiré d'une algue japonaise).

Tous ceux qui prenaient le traitement "vidaient" leurs intestins (réqction connue et normale) et se trouvaient améliorés ou complètement rétablis de leurs douleurs et prostration dans les 24 heures.

Rupture de stock dans les pharmacies qui lancèrent une comande massive vers la pharmacie centrale de la métropole. Du coup, alerte rouge dans l'Etablishment. Qui était cette irresponsable qui se permettait de conseiller des traitements non reconnus (et qui de plus avaient l'indécence de guérir !).

Rien moins que le Centre anti-poisons de Marseille fut mandaté pour envoyer une lettre de menaces à Marie Billi, qui l'accusait d'exercice illégal de la médecine.

Les résultats de guérison constatés ont été superbement ignorés par les médecins locaux vexés dans leur orthodoxie incompétante, et plutôt que d'accepter cette solution, pour la santé de leurs contemporains et patients, ils préfèrèrent jouer le jeu pervers du dénigrement, mettant en garde leur clientèle contre la "dangerosité" du chlorure de magnésium qui pouvait selon eux abîmer le foie et bloquer les reins.... bien que le chlorure de magnésium est en vente libre depuis un siècle... !

Comme toujours dans des cas analogues, médecins et pharmacien ne trouvèrent plus que l'explication du placebo pour admettre les guérisons constatées.

On ne peut tout de même pas, décemment, mettre au même niveau un misérable sachet de 20 g de sel à 1 euro avec les anti-inflammatoires toxiques et inefficaces, mais si "juteux" financièrement !

Devant tant de mauvaise foi, pour ne pas dire plus, des autorités qui se prétendent préoccupées de la santé publique, on ne peut que se poser la question de se demander l'origine de la toxicité de la piqûre de ce moustique... n'aurait-il pas volontairemnt été infesté ???

De plus, alors que Marie Billi aurait dû être encensée et décorée, elle a été menacée et poursuivie, dans le silence médiatique le plus hurlant.....

Bizarre Docteur, ..... vous avez dit Bizarre ???

Lien

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article