Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

La sécurité des compléments alimentaires

2 Novembre 2010 , Rédigé par motarcs Publié dans #Alimentation, nutrition, diététique

Sécurité des compléments alimentaires


Il est fascinant de voir comment un effet secondaire négatif d’un complément alimentaire fait les grands titres, et cependant les officiels et les médias ne semblent pas remarquer la pléthore de décès dus à des médicaments régulés, prescrits et pris selon les règles – et sans mentionner les décès évitables causés par des interventions médicales à problèmes.

Ce tableau met en évidence la relative sécurité des suppléments alimentaires en comparaison avec d’autres causes de décès. Bien qu’il s’agissent de chiffres américains, ils peuvent se comparer avec les chiffres de la Nouvelle Zélande, ou de tout autre pays "occidental" :

Figure 1:

% des décès dans l’année aux USA

Les médicaments fabriqués, régulés, prescrits et utilisés selon les règles constituent la 4ème cause de décès – mais ils ne sont jamais reportés. (Source: Journal de l’Association Médicale Américaine – Entre 90.000 et 160.000 morts par an.) Cela équivaut à un crash de Boeing 747 tous les jours! 46 personnes meurent chaque jour de la prise d’aspirine aux USA.

Les mésaventures médicales évitables sont le 6ème facteur de décès. (Source: CDC – entre 40.000 et 90.000).
En Australie, 9.000 personnes meurent de mésaventures médicales évitables tous les ans (Source : Journal
Médical Australien). En Australie, 30.000 personnes sont mutilés par des incidents médicaux chaque année. (AMJ)

Les chiffres de ce tableau représentent l’estimation la plus basse. (Nous ne voulons pas être accusés d’exagération!)

Suppléments alimentaires--- 0,0001%
Piqûres d’abeilles -------------- 0,0008%
Piqûres d’insectes (tous)----- 0,0020%
Accidents sportifs--------------- 0,0020%
Foudre   --------------------------- 0,0041%
Morsures d’animaux  ---------- 0,0048%
Equitation ------------------------- 0,0052%
Allergie à la pénicilline--------- 0,0144%
Glissades/chutes---------------- 0,019%
Accidents électriques----------- 0,038%
Gel ------------------------------------0,048%
Accidents d’armes à feu --------0,079%
Empoisonnement---------------- 0,17%
Asthme------------------------------- 0,19%
Incendie de maisons------------ 0,19%
Noyade -------------------------------0,21%
Nourriture ----------------------------0,24%
Accident de la route

(piétons, cyclistes) ----------------0,37%
Gaz radon ----------------------------0,62%
Meurtre --------------------------------0,94%
Suicide --------------------------------1,41%
Accidents de la route --------------2,20%
Mésaventure médicale évitable 2,40%
Alcool ----------------------------------4,49%
Médicaments prescrits -----------5,18%
Tabac ----------------------------------7,19%
Cancer -------------------------------22,11%
Maladie cardiovasculaire -------47%


L’empoisonnement alimentaire/réaction allergique cause entre 5.000 et 9.000 décès par an (Source : CDC).

Les suppléments alimentaires causent en moyenne moins de 5 décès confirmés par an durant les dernières 25 années dans les USA. La plupart de ceux-ci sont liés à la simple arrivée du tryptophane génétiquement modifié vers la fin des années 80. (Source : CDC/FDA). Il n’y a eu aucun décès prouvé causé par des compléments alimentaires en Nouvelle-Zélande.

Un large panel de compléments alimentaires sont consommés par 50% de la population en Nouvelle Zélande et aux USA (Source: NIH/MOH)

Vous avez moins de risques de mourir de la prise d’un complément alimentaire que de piqûres d’abeilles, d’accidents sportifs, de la foudre, de morsures d’animaux, d’équitation, de gaz radon, etc. Les compléments alimentaires sont incroyablement sûrs.
Les compléments alimentaires ont le potentiel de réduire les décès de cancers et maladies cardiaques de plus de 50% (Les optimistes iraient jusqu’à 75%).

Il y a 26 000 fois plus de risques de mourir d’une mésaventure médicale et parfaitement réglementée ou de la prise correcte de médicaments correctement prescrits que de la prise de suppléments alimentaires.
Vous pouvez avoir toute confiance en assurant la sécurité des compléments alimentaires.
En Nouvelle-Zélande, 2 décès ont été reportés comme étant le résultat de la prise de compléments alimentaires – toutes deux ont eu lieu chez des personnes ayant un cancer et qui ont consommé le mélange herbal K4. Aucune des deux n’a été prouvée comme étant le résultat du K4. Le médecin légiste d’un cas a affirmé qu’il n y avait aucune preuve de lien entre le K4 et le décès – la personne avait un cancer terminal au foie, a pris K4 et est
décédée d’une défaillance du foie. Les officiels ont essayé de mettre le K4 en cause. Malgré la preuve du contraire, le K4 a été interdit.

Un récent reportage a fait le lien entre le Ginkgo Biloba et la mort due à une hémorragie cérébrale d’un patient soigné pour une maladie cardiaque. Le patient avait pris du Ginkgo pour quelques temps. Il prenait des médicaments pour rendre le sang plus liquide qui sont réputés pour causer des hémorragies cérébrales.
Contrairement au reportage, les journaux ont obtenu auprès du NNFA l’acte officiel d’information révélant que le MARC n’a pas trouvé que le Ginkgo était la cause du décès.
Réfléchissez à cela … 
Les vétérinaires savent et recommandent depuis longtemps de ne pas donner à vos animaux les restes de repas pauvres en nutriments – ils deviendraient malades – donc, tous les aliments pour animaux qui sont commercialisés contiennent des compléments alimentaires. Le bétail, les moutons, chevaux, chèvres, rats et lapins de laboratoire et autres animaux ont besoin de compléments alimentaires pour rester en bonne santé. Nous savons depuis
longtemps que pâturages et  champs ont besoin de compléments (engrais) pour pousser. Cependant, les officiels nient toujours que les êtres humains ont besoin de compléments alimentaires – malgré la pléthore de preuves et d’arguments de sens commun qui disent le contraire. Nos législateurs sont en train d’essayer de nous convaincre que malgré le fait que nos animaux de compagnie ont besoin de compléments, notre bétail a besoin de
complément, nos champs ont besoin de compléments – les êtres humains n’en ont pas besoin.

Rapports étonnants sur le cancer
L’Université d’Harvard a récemment sorti un rapport sur la prévention du cancer du côlon. Le plus important est l’exercice et l’acide folique contenant des suppléments multi-vitaminés. L’Université d’Harvard a conduit une étude longitudinale auprès de +/- 100 000 infirmières sur 20 ans. Leur recherche a démontré l’impact d’une supplémentation en acide folique qui réduit les risques de cancer du côlon de 75-80 % (cf. figure 2)
De même, le département de nutrition du centre médical John Hopkins a affirmé récemment: "Sur base d’études sur des personnes prenant un supplément, la vitamine E semble réduire le risque de certains cancers de 60 à 70 %. Il a été constaté que de hauts niveaux de vitamine E diminuent également la quantité de graisse (lipides) dans les artères, et réduisent le risque de maladie cardiaque de 80 à 90 %" Et après, certains continuent à affirmer qu’ils
ne recommandent pas les suppléments …

Larry Clark de l’Université de l’Arizona a découvert, lors d’une étude, qu’un complément quotidien de sélénium diminue de moitié le risque de décès causés par un cancer, diminuant dans le même temps de 46 à 63 % l’incidence de cancers des poumons, de la prostate et du cancer colorectal. (www.selenium.org)

Etant donné que la Nouvelle-Zélande a un des plus haut taux de ces trois cancers, et étant donné que les taux de guérison pour ces trois formes de cancer sont relativement bas, moins de 10% pour le cancer des poumons, et +/- 50 % pour le cancer des intestins, il est sensé de recommander la prise de compléments d’acide folique et de sélénium à nos clients.
Demandez-leur ce qu’ils préfèreraient, diminuer de 50 % le risque d’avoir un cancer et d’en mourir ou l’avoir et avoir moins de 50 % de chances de guérison? Sans parler du traitement désagréable, ni du fait que 20 % des personnes ayant souffert d’un cancer en attrapent un second en raison de leur traitement sans avoir été averti au préalable du risque.

Mangez équilibré et prenez des multivitamines (avec acide folique).
"Les résultats actuels suggèrent que les personnes qui prennent ce genre de compléments sont en meilleure santé, de même que leurs enfants." Dr G. Oakley du Centre de Contrôle des Maladies parle de multivitamines "standard" avec 400 mcg d’acide folique. NEJM, Avril 1998.
Si tout le monde en Nouvelle-Zélande prenait une multivitamine. . .

L'article a eté préparé par Ron Law, directeur de l'Association Nationale de la Nouvelle-Zélande pour les Compléments Alimentaires et membre d'un groupe de travail de gouvernement Nouvelle-Zélande chargé de suggérer de nouvelles stratégies pour la réduction des erreurs médicales.
Source : http://www.laleva.cc/petizione/francais/ronlaw_fr.html

Tiré de arsitra. http:://www.arsitra.org

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article