Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

Le vaccin n'est plus la solution miracle du sida pour Luc Montagnier

3 Avril 2011 , Rédigé par motarcs Publié dans #Cancer, Sida, maladies diverses

ENFIN, il commence à admettre que l'hygiène de vie et l'alimentation sont les premiers responsables de "l'épidémie" de sida.

Un premier pas vers la réalité : voir ici la vidéo traduite en français

Serait-il vraiment en train de tourner sa veste ???

Venant du co-découvreur du soi-disant virus, c'est ENORME..... il ne lui reste plus qu'à admettre qu'il n'y a PAS de virus du sida, mais que l'écroulement généralisé du système immunitaire n'est dû qu'aux conditions d'hygiène de vie et d'alimentation.

Comme bien d'autres chercheurs l'affirment depuis le début de cette paranoïa.....parmi beaucoup d'autres Stephan LANKA par exemple que vous trouverez sur ce blog dans la catégorie d'articles Cancer, Sida, Maladies diverses

Et dans la foulée, une petite mise au point sur le sida :             d'abord cette vidéo                        

 Voyez cettte vidéo        voyez cette vidéo

 

et aussi ceci                et toute la série extraite de House of Numbers

Ci-dessous la version texte de l'interview en anglais de Luc Montagnier :

L'histoire du sida est-elle en train d'être réécrite ?

Interview de Luc Montagnier.

L'Afrique subsaharienne, la région du monde la plus touchée compterait 67% de gens touchés par le VIH.

Question à Luc Montagnier :

Vous avez parlé de stress oxydatif. Est-ce que traiter le stress oxydatif est l'une de meilleures façons de s'occuper de l'épidémie africaine de sida ?

Réponse de L. Montagnier :

Je crois que c'est une des façons de l'aborder pour diminuer le taux de transmission, parce que je crois qu'on peut être exposé plusieurs fois au VIH sans être infecté de façon chronique.

Notre système immunitaire se débarrassera du virus en quelques semaines si vous avez un bon système immunitaire. Et c'est cela aussi le problème des africains.

Leur nourriture n'est pas très équilibrée, ils sont dans un stress oxydatif, même s'ils ne sont pas infectés par le VIH, donc leur système immunitaire ne fonctionne déjà pas bien. Donc il est prédisposé, il peut permettre au VIH d'entrer et de persister. Il y a donc plusieurs solutions que ne sont pas le vaccin (le mot magique, le vaccin), de nombreuses solutions pour réduire la transmission juste par de simples mesures de nutrition : en donnant des antioxydants (les bons antioxydants), des mesures d'hygiène, et en combattant les autres infections.

Ces mesures ne sont pas spectaculaires, mais elles peuvent très bien réduire l'épidémie au niveau de celle des pays occidentaux.

Question :

Si vous avec un bon système immunitaire, le corps peut alors se débarrasser du VIH ?

Réponse :

OUI ! 

Question :

Intéressant ! Pensez-vous qu'il faille mettre plus d'importance sur les antioxydants et des choses de cette nature en Afrique, plutôt que sur les antirétroviraux (SIDA, Drogue) ?

Réponse :

Nous devons insister sur plus de combinaisons de mesures : antioxydants, conseils de nutrition et nutrition, lutter contre les autres infections comme la malaria, la tuberculose, les parasites, les vers. L'éducation bien sûr, l'hygiène génitale pour les femmes comme pour les hommes. Des mesures très simples, qui ne sont pas très coûteuses, mais qui peuvent faire beaucoup. Et c'est actuellement mon inquiétude contre de nombreuses et spectaculaires actions pour des fonds globaux, pour acheter des médicaments, etc., et Bill Gates etc., pour un vaccin. Mais vous savez, ce genre de mesures ne sont pas du tout financées. Ou si elles le sont, cela dépend vraiment du gouvernement local pour faire le choix pour ça. Mais les gouvernements locaux prennent leurs conseils de conseillers scientifiques, d'officines, et ils ne reçoivent pas ce genre de conseil très souvent.

Question :

En d'autres termes, ils n'y a pas d'argent pour la nutrition, c'est ça ?

Réponse :

Il n'y a pas de profit à faire, oui ! Le problème de l'eau est important : l'eau est la clé.

Question :

A présent une chose que vous avez dite, vous étiez en train de parler du fait que, si vous avez un système immunitaire solide, il est possible de se débarrasser du VIH/Sida ?

Réponse :

Naturellement.

Question :

Donc, si vous prenez un africain pauvre qui a été infecté et que vous renforcez son système immunitaire, est-il possible aussi de se débarrasser du VIH/sida.

Réponse :

J'ai tendance à le penser. C'est une connaissance importante qui est complètement négligée. Les gens pensent toujours aux médicaments et aux vaccins.

Question :

Donc ceci est un message qui peut être différent de ce que vous avez entendu précédemment, non ?

Réponse :

Oui, mon message est différent de ce que vouas avez entendu d'Anthony Fauci. Oui, il est un peu différent.....

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article