Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

Les conséquences du non fonctionnement de notre si beau système de soi disant santé

17 Février 2012 , Rédigé par motarcs Publié dans #Medecines, Recherches, Ethique

Système qui ne sait, en fait, que s'occuper de maladies, qu'il a souvent créées lui-même, et sans jamais parvenir (ni vouloir) les guérir.

Selon la DREES [Direction de la Recherche, des Etudes, de l'Evaluation et des Statistiques] du Ministère de la Santé, il y a en France 350 000 à 460 000 accidents graves par an en milieu hospitalier, donc près de 190 000 pourraient être évités;

Il y a aussi 750 000 infections qui ont pour cause l'environnement hospitalier, dont 30% pourraient être évités;

1 patient sur 10 qui entre à l'hôpital risque 1 incident;

Selon l'OMS dénombre 30 000 accidents médicaux mortels par an;

La fédération hospitalière française estime qu'en France on procède à 200 000 à 400 000 opérations inutiles par an;

144 000 patients sont hospitalisés en raison des médicaments prescrits.

Le coût des effets secondaires des médicaments en Europe se chiffre à 79 MILLIARDS D'EUROS et .... 200 000 morts.

En France, la surmédication est littéralement affolante :

50% des plus de 65 ans prennent de 1 à 4 médicaments par jour

38%  des plus de 65 ans prennent de 5 à 10 médicaments par jour

 1% des plus de 65 ans prennent plus de 10 médicaments par jour

Il y a en France  :

4 fois plus de prescriptions qu'en Grande-Bretagne, en Irlande, en Italie et en Grèce;

6 fois plus de prescriptions qu'au Danemark, en Belgique et en Allemagne;

12% des personnes de 80 ans sont atteintes de démences séniles évitables

Lorsque l'on voit ces chiffres, on est obligé d'admettre (sauf à être de la plus évidente mauvaise foi) que la médecine dite moderne ne s'occupe plus du tout de santé, mais qu'elle est devenue une industrie mercantile de la maladie qui ne peut survivre que si de nouvelles personnes deviennent malades.... et le restent !

Ces chiffres sont tirés de :

L'Institut de protection de la santé naturelle

Et en France, rien que dans les hôpitaux, on dénombre 900 accidents médicaux graves par jour, ce qui fait 328500 par année...... soit 100 fois plau que de morts sur la route.

Sachant que seuls environ 5% des "accidents" font l'objet d'une déclaration.....

Il y a de gros soucis à se faire......

 

       

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article