Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

Les pollutions électro-magnétiques

6 Novembre 2010 , Rédigé par motarcs Publié dans #Environnement, pollutions, climat

Ce sujet, qui en extrêmement vaste, est en cours de rédaction et va être développé ici prochainement.

 

En effet, TOUS les champs électriques et magnétiques ont, d'une façon ou d'une autre un effet sur l'organisme vivant (et pas seulement humain !).

Notre organisme étant composé de cellules (et à 70% d'eau), ces cellules (comme l'eau d'ailleurs), étant constituées d'atomes. Or point n'est besoin d'être ingénieur ou Professeur d'université pour savoir que le courant électrique est dû au déplacement des électrons dans les matériaux dits conducteurs. Qui dit déplacement d'électrons dit automatiquement champ électro-magnétique. Il est maintenant admis depuis longtemps que les influx nerveux sont des impulsions électriques véhiculées par nos nerfs, tels des fils électriques (en schématisant). Puisque nos nerfs peuvent véhiculer le courant "produit" par notre organisme.... il n'y a  aucune raison qu'il soit insensible à celui produit par notre environnement ?

 

Or, pour pouvoir continuer à utiliser tous les moyens de communications, chaque pays a édicté ses propres normes, définissant les "doses" maximales de rayonnements de toutes sortes qu'il juge "inoffensives".

Ces limites varient dans les proportions énormes, et semblent plutôt répondre aux besoins de l'industrie... pour ne pas trop la gêner....que de se soucier vraiment de la santé des populations.

 

On adopte d'ailleurs la même attitude dans tous les domaines de pollutions, qu'elles soient alimentaires, chimiques, médicamenteuses, environnementales ou autres.

 

Or, PERSONNE n'est capable ne déterminer avec certitude si ces "minimas" sont vraiment sûrs, encore moins, ce que donnera le mélange de toutes les pollutions simultanées que nous subissons à longueur de journée, la plupart du temps 24h/24, sachant que CHAQUE individu est différent. De plus, l'erreur récurrente dans le domaine médical, qui consiste à dire : Pas de symptôme = pas de maladie, est ici appliquée avec soin. Puisqu'on considère que si l'on n'observe pas d'effet immédiat il n'y a pas de danger.

 

Le même raisonnement biaisé est utilisé par les vendeurs de gadgets de "protection" qui se basent uniquement sur des effets thermiques mesurés dans des conditions des plus empiriques pour prétendre que leur gadget protège son utilisateur. Belle naïveté, .... ou arnaque ....

 

La suite très bientôt !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article