Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

Mediator : une enquête sur d'éventuels conflits d'intérêt à l'Agence Européenne du médicament

25 Juillet 2011 , Rédigé par motarcs Publié dans #Medecines, Recherches, Ethique

Article paru à la Une du MONDE.FR avec AFP | 25.07.11 | 15h58

Le Mediator, médicament aux effets secondaires potentiellement nocifs, voire mortels, a été autorisé et prescrit durant plus de trente ans.AFP/FRED TANNEAU

 L'office antifraude européen (OLAF) a ouvert une enquête sur d'éventuels conflits d'intérêts au sein de l'Agence européenne du médicament (EMA) dans l'affaire du Mediator, médicament accusé d'avoir causé la mort de centaines de patients, a-t-on appris lundi auprès d'une eurodéputée.

Dans un courriel adressé à la députée européenne écologiste Michèle Rivasi, l'OLAF annonce qu'il a ouvert le 22 juillet "une enquête interne (à l'EMA) afin de vérifier les allégations de conflit d'intérêts" à la suite d'informations transmises par la députée concernant des irrégularités potentielles à l'Agence européenne du médicament.

"COUP DE PIED DANS LA FOURMILIÈRE"

"C'est une première victoire qui va permettre de donner un coup de pied dans la fourmilière de l'EMA", s'est réjouie Mme Rivasi. L'enquête se fera "en collaboration avec les autorités judiciaires françaises", a-t-elle précisé.

Ces dernières avaient mené début juin des perquisitions en France dans le groupe pharmaceutique français Servier, dans le cadre de l'enquête sur l'affaire du Mediator (Benfluorex).

En France, deux informations judiciaires contre X pour "tromperie aggravée" et pour "homicides et blessures involontaires" ont été ouvertes dans cette affaire, et un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) avait mis en lumière en janvier le rôle de plusieurs experts français, qui siégeaient également à l'EMA, dans l'interdiction tardive du médicament.

Destiné aux diabétiques en surpoids mais largement détourné comme coupe-faim, le Mediator a fait en France en trente-trois ans entre 500 et 2 000 morts, selon plusieurs études.

Le Médiator n'a été retiré du marché français qu'en novembre 2009 en raison des risques cardiaques encourus par les patients. Mais il avait déjà été retiré du marché en Espagne, en 2003, en Italie, en 2004, et dès 1979 en Suisse.

L'EMA se défend en soulignant qu'elle n'avait alors "aucun mandat" pour se prononcer sur des procédures d'autorisation nationales du Médiator. Et souligne qu'elle a réformé ses règles internes en matière de conflits d'intérêts.

______________________

C'est avec des "cas" comme celui-ci que l'on se rend compte que notre "peau" ne vaut pas bien cher devant les intérêts énormes en jeu dans le monde médico-pharmaco-politico-économique....

Nous maintenir malades, si notre mode de vie inadapté nous a fait perdre notre fragile équilibre de santé, voire nous rendre malades en nous prescrivant "au cas où" (entendu dans divers cabinets de médecins généralistes) qui des statines "contre" le cholestérol, des hypo-tenseurs "contre" les "risques" de maladies cardio-vasculaires, etc. etc. ... est certes immensément rentable pour tous ceux qui vivent de la maladie ainsi fabriquée.

Vous croyez que je fantasme ???

Alors lisez les excellents livres de Thierry Soucar

SANTE, MENSONGES et PROPAGANDE

LAIT, MENSONGES et PROPAGANDE

pour vous faire une (petite) idée des manipulations dont vous (et tout ceux qui croient aveuglément ce qui est dit à la télé) êtes l'objet.

Voyez aussi ici 

et ici

Bonne lecture !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article