Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

La folie du gaz de schiste

25 Mars 2011 , Rédigé par motarcs Publié dans #Géopolitique, économie, manipulations

Ce sujet primordial pour l'environnement que nous lèguerons à nos enfants fait actuellement l'objet de vives controverses devant le "silence radio" des autorités qui devraient être compétentes, mais qui semblent, une fois de plus, se laisser abuser par les promoteurs de cette "filière", si elles n'en sont pas complices.... 

Notre territoire est menacé !

 Demain, certaines autorisations ayant déjà été attribuées, vous risquez de vous retrouver avec un derrick dans votre jardin. Vous croyez que j'élucubre ? Que nenni ! Sachez que si vous êtes propriétaire de votre sol, et que vous payez votre impôt foncier, vous n'êtes PAS propriétaire de VOTRE SOUS-SOL ! L'Etat se reserve le droit d'en disposer à sa guise s'il s'avérait qu'il y aurait un intérêt quelconque à le faire !

Par contre, essayez de vous faire indemniser par ce même état, s'il s'avérait que le beau terrain sur lequel vous avez construit la maison de vos rêves, s'avérait être un gruyère d'anciennes mines en train de s'effondrer, ou une ancienne décharge de produits hautement toxiques, toutes deux autorisées sinon exploitées directement par ce même Etat "démocratique".... 

Dans le Var, l'un des premiers départements concernés, un collectif s'est créé qui s'oppose au fouilles en vue d'une exploitation du gaz de schiste, qui est tout simplement du METHANE..... qui est 25 fois plus polluant pour l'atmosphère que le CO² !!!

 6781 km² du département du Var ainsi que de la bordure des Alpes sont concernés par une demande de permis d'exploitation (dit Permis Brignoles) déposée par une société texane.

Cette demande a pour objet d'explorer le sous-sol à la recherche de gaz de schiste.

Pour ramener ce gaz à la surface : la "fracturation hydraulique horizontale" consiste à provoquer des failles à l'aide d'un liquide envoyé sous très forte pression, à environ 2000 mètres de profondeur.

Pour cela, il faut 10 à 15 injections de plus de 15000 m3 d'eau mélangée à quelques 500 produits toxiques, acides et dissolvants, pour maintenir ouvertes les failles d'où s'échapperale gaz.

Résultat inévitable : pollution massive des nappes phréatiques et de l'air, destruction de nos paysages et de nos milieux naturels.

Les rapports intermédiaires demandés par Nathalie Kosciusco Morizet doivent être rendus mi-avril et définitifs fin juin.

 Il faut réagir TRES VITE !

 Le Collectif Var demande le retrait pur et simple du "Permis Brignoles"

 Rejoignez-nous sur :

 http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com 

A voir aussi :  colibri83

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article