Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de l'information alternative et de la santé naturelle

Conférence Marc Cendrier Compteur Linky

4 Mars 2016 , Rédigé par motarcs Publié dans #Environnement, #pollutions, #climat

En tant qu’électronicien et Naturopathe voici ce que m’inspire cette conférence.

Entre guillemets et en italique des extraits de vos propres paroles.

"Il n’existe aucune obligation légale d’accepter ce compteur" :

Comme vous semblez l’ignorer (ou l’occulter), je vous rappelle les termes de l’article 341 alinéa 8 du code de l’énergie qui stipule expressément que c’est le GESTIONNAIRE DU RESEAU (donc ERDF) qui met en place les dispositifs de comptage. Et il n’est spécifié nulle part qu’il est sensé demander une autorisation quelconque à quiconque ni pour le posr ni pour y effectuer toute opération de maintenance ou autre qu’il juge nécessaire.

Ce qui rend caduque votre premier argument !

"Emissions EM du CPL sont de faible intensité mais continues dans tout le réseau"

Vous dites vous-même que les émissions électromagnétiques en CPL de Linky sont de faible intensité. Heureux de vous l’entendre dire.

A ce propos (et vous l’avez justement fait remarquer assez confusément il est vrai) je vous signale que :

  • l’intensité d’une onde pulsée ou non permettra à celle-ci de pénétrer plus profondément dans l’organisme à mesure que cette intensité augmente.

  • Cette pénétration est aussi inversement proportionnelle à la fréquence : plus la fréquence sera basse plus elle pénétrera (dans les organismes, murs, cloisons, etc.) Les ondes alpha du cerveau humain se situent autour de 10 Hertz et les fréquences de "résonnance" de la plupart de nos organes sont dans cet ordre de grandeur.

  • une onde ionisante de faible intensité mais de longue durée pourra endommager les membranes cellulaires des organismes vivants. Ce qui pourra entrainer des pathlogies chez le sujet exposé.

  • Une onde ionisante de forte intensité mais de courte durée pénétrera plus profondément jusqu’au noyau et pourra endommager l’ADN. Ce qui entraînera AUSSI des pathologies possibles dans la descendance du sujet exposé. Voir pour ces derniers points "L’EFFET PETKAU".

La réglementation prévoit d’utiliser le CPL seulement sur des réseaux blindés pour bloquer ces émissions.

Quelle réglementation ??? Depuis le temps que tous les fournisseurs d’accès internet proposent des "plugs" CPL pour relier par exemple la box (modem) au décodeur TV, généralement dans une autre chambre... celui de Linky fait figure de parent pauvre.

L’envoi des informations de facturation se fait avec des ondes identiques à celles de la téléphonie mobile.

Oui, mais seulement à partir du transformateur moyenne/basse tension dont dépend l’abonné. Jusqu’à ce point c’est exclusivement le CPL qui véhicule les informations depuis le compteur à l’extérieur de la maison vers ce transformateur.

Ceci dit, devant la quantité de CPL "domestiques" en service actuellement, étant donné le fonctionnement électromécanique des compteurs actuels il est évident que celui-ci ATTENUE assez fortement le niveau des CPL de chaque appartement, car autrement dans des immeubles de plusieurs dizaines d’étages ce serait une pagaille indescriptible. Ce qui n’est le cas que très ponctuellement semble-t-il.

Il faut supposer qu’ERDF ait prévu un filtre (genre Schaffner) en sortie de Linky vers l’abonné de façon à réduire les interférences possibles avec des CPL du client ou tout simplement des ondes parasites générées par toute alimentation moderne dite "à découpage" de tous nos appareils multimédias et autres lampes à basse consommation. Car contrairement à ce que vous semblez penser et essayez de faire croire à votre auditoire, "notre secteur" 220 volts 50 Hertz est très loin d’être pur et propre... et inoffensif. Demandez donc à un de vos super-spécialistes, si vous en avez, de brancher un oscilloscope professionnel (je conseille vivement d’utiliser un transformateur d’isolement pour alimenter l’oscilloscope!!!) pour VISUALISER la sinusoïde du 220 volts (pas seulement un gadget comme Next-Up pour faire du bruit devant un compteur et une caméra en prétendant que c’est le CPL que l'on entend, alors que c’est le secteur 220 volts et plus précisément l’alimentation à découpage du Linky qui permet à l’électronique interne de celui-ci de fonctionner !!!)

Le site Robin des Toits est reconnu comme étant le plus riche d’informations pour les EHS.

Pub ! ....La quantité d’information n’est en aucun cas un critère de qualité !!! Et dans ce somaine il y aurait beaucoup à dire.

Vous, comme les autres contestataires de Linky reprochez à ERDF, EDF et les autorités (incompétentes) leur manque d’information, mais que penser des erreurs, incohérences et manques, véhiculés par les personnes que je viens de nommer. Le public peut y perdre son latin.

10% de la population serait concernée par des troubles EHS

Estimation pour faire peur, ou réalité ? Quelle est la source ?

Les ondes des hyperfréquences (Wifi) sont toxiques

Les ondes naturelles sont continues les artificielles sont par saccades

Il n’y a pas que les hyperfréquences qui sont toxiques ELLES LE SONT TOUTES à des degrés et formes diverses. Voir plus haut et aussi les autres articles concernant les ondes dans ce blog. Ne pas perdre de vue que ni le CPL ni le WIFI ne sont des ondes ionisantes comme certains de vos balbutiements pourraient le laisser croire. Seules sont ionisantes les ondes issues du nucléaire, très largement au-dessus de l’ultraviolet et des fréquences qui nous occupent en CPL et téléphonie mobile.

A vous entendre j'ai un affreux doute : les rayonnements ultra-violets et cosmiques (ceux issus du soleil et que laisse passer notre couche d'ozone soit-disant malmenée par notre CO² humain (qui est lui plus lourd que l'air.....(densité 1.52....) il me semble que ce sont des rayonnements à très très haute fréquence...... et continus il ne le sont pas non plus, vous n'ignorez je l'espère pas, sinon j'ai l'honneur de vous l'apprendre, que ceux issus du soleil varient avec l'intensité des taches solaires....

Telle que vous la formulez votre phrase peut induire en erreur. Et si certaines ondes (telluriques par exemple) peuvent être considérées comme "continues", l'exposition d'une personne au radon ou au réseau de Hartman est forcément intermittente quand elle se déplace.... 

Les décisionnaires sont incompétents et inconscients

Devant la masse de fausses informations divulguées par les uns et les autres, au moins ils ne se retrouvent pas isolés !

Comme l’usager n’a pas été informé de toutes les données techniques, l’installation est illégale, on peut donc demander d’enlever le compteur.

ARCHI FAUX vu l’article 341,8 du code de l’énergie cité plus haut.

Le fait en commerce qu’une des parties a dissimulé de façon délibérée une information qui touche à la nature du contrat s’appelle en justice du "dol" qui est une clause de nullité.

Le gestionnaire de réseau ERDF (ou un prestataire habilité par ledit gestionnaire) est SEUL habilité à intervenir sur L’ENSEMBLE DU RESEAU (haute et basse tension) y compris les dispositifs de comptage. Je vous renvoie encore une fois au même code de l’énergie. La propriété de ce réseau n’a RIEN à voir là dedans. Exemple : vous êtes propriétaire d'une maison, mais vous faites bien faire des travaux (que vous n'êtes pas qualifié vous-même à exécuter) par des artisans que vous mandatez.

ERDF est mandaté par les propriétaires des réseaux pour y effectuer toutes les opérations qu'il jugera utile.

700 000 antennes GSM en hyperfréquences pulsées nouvelles à hauteur d’homme.

Actuellement pour la téléphonie mobile en FRANCE il y aurait :

19976 antennes 2G 16971 3G et 9147 4G

D'où tenez-vous le chiffre de 700 000 ????????? supplémentaires pour le Linky ?????

Vous êtes sûr que vous ne vous trompez pas de deux ou trois zéros ???

Le système est une ouverture au piratage. N’importe qui peut entrer dans le système.

Lorsque le Linky est chez vous il n’y a plus aucune confidentialité de tout ce qui est électronique et informatique chez vous qui se retrouve dans le domaine public..

Ne rêvez plus ! AUCUN système connecté d’une façon ou d’une autre à internet n’est "confidentiel". Exemple : Windows 95 (et les versions suivantes et actuelles) n’a pu être commercialisé QU’A la condition expresse que la NSA (National Security Agency) américaine puisse disposer dans le système d’exploitation d’une "backdoor" (littéralement porte dérobée) qui lui permet d’entrer à loisir dans tout ordinateur connecté sur internet. Et depuis le Patriot act et la paranoïa antiterroriste et la modification de la constitution française en ce qui concerne l'Etat dit d'urgence, coyez-vous qu'il puisse encore exister une confidentialité de données personnelles ???

D’autre part, à voir le nombre de gens connectés sur les réseaux sociaux et qui y exposent tous leurs états d’âme et des photos de proches à qui ils n'ont pas forcément demandé leur avis, la confidentialité actuelle semble avoir bien changé de définition.... Sans paler des clouds et autres espaces de stockage en ligne....

Enfin, et pour pouvoir limiter au maxi les erreurs de transmissions de données ERDF assure un double cryptage dans le protocole CPL G3 utilisé....

Agiter comme vous le faites l’épouvantail du piratage relève de la même escroquerie (au moins intellectuelle) que celle qui consiste à agiter celui du terrorisme, alors que l’on arme et entraîne les rebelles dans les pays dont on veut faire "sauter" le pouvoir en place....

Les émissions du système Linky provoquent des perturbations des réseaux électriques et électroniques voisins, des pannes et des incendies (environ 25 en France).

Les quelques photos que j’ai vu au Canada des compteurs qui auraient pris feu montrent une installation qui à priori est très loin d’être "aux normes".

Ceci dit, en-dehors des installations mal faites, il pourrait être possible que des ondes harmoniques et des "résonances" puissent surchauffer le compteur, sans pour autant augmenter la consommation de courant (ce qui est techniquement assez difficilement concevable). Une simple thermistance dans le boîtier du compteur permettrait de couper COMPLETEMENT le courant, jusqu’à résolution du problème.

Un dernier point que personne ne soulève jusqu'ici et c'est à mon sens une priorité, comme Linky est connecté en permanence sur le réseau, il subira focément les décharges de foudre pendant les orages. Connaissant (professionnellement) la fragilité extrême de toute l'électronique actuelle, que prévoit ERDF pour "limiter les dégâts" ???

A noter que je n'ai AUCUN intérêt de quelque nature que ce soit chez ERDF ou tout autre organisme public ou privé concerné par le sujet.

J'agis uniquement à titre informatif en essayant de rester le plus impartial possible.

JP Motarcs

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lothar 08/03/2016 12:43

Bonjour,

Finalement vous présentez içi un argumentaire issu de vos compétences en électronique...quand est -il de votre avis de naturopathe? Prenez l'exemple de l'EHS que je suis, qui vit sans portable, sans DECT, sans WIFI, dois-je donc laisser tranquillement entrer le linky chez moi juste parce qu'une une loi du code de l'énergie m'y oblige. Vous savez mieux que moi que les courants porteurs en ligne sont des radiofréquences pulsées, induites dans le courant standard, qui en l'absence de câbles électriques blindés rendent le réseau domestique radiant.Ceci est il acceptable juste parce que les compteurs n'appartiennent pas à l'usager?. Dois-je accepter de vivre dans un fumoir quand je suis non fumeur simplement parce rien ne prévoit que je puisse m'y opposer...ou dois-je agir de façon citoyenne pour mon bien et celui des autres ( ma fille de 3 ans en l'occurrence ). Hormis pour un EHS, d'ordinaire le problème n’est pas l’émission d’ondes par une seule source mais bien l’émission par la totalité des sources qui nous entoure .
Le probleme de santé publique ainsi évoqué n'est-il pas justement celui de la multiplication de façon exponentiel du nombre des ses sources électromagnétiques dans notre quotidien et cela nuit et jour. ?

Motarcs 08/03/2016 14:16

Bonjour,
Ce que je voudrais faire comprendre, et c'est bien ce que vous soulignez, c'est que nous avons accepté, le plus souvent sans broncher, une "avalanche" de pollutions de toutes nature, autant dans le domaine électromagnétique que nucléaire, chimique, etc.
Linky réussit un quasi "prodige" : celui de focaliser contre lui de plus en plus de gens, internet n'étant certainement pas étranger à ce fait.
Pourtant, mes deux "casquettes" m'obligent en quelque sorte, la première à chercher à savoir "comment et pourquoi ça marche", la deuxième à rechercher les origines réelles et cachées des pathologies liées autant à notre environnement que notre mode de vie (au sens très large).
Vous dites que vous vivez sans portable ni dect ni Wifi. Parfait ! Sauf que :
Avez-vous fait :
-une analyse de radon du sol sur lequel vous vivez ? et aussi de sa nature (combien de maisons sont bâties sur d'anciens dépotoirs ou autres sites "sensibles"...)
- êtes-vous sûr que vous n'avez pas un ou des voisins à wifi ?
Et dans le domaine de ce que vous ne pouvez pas maîtriser :
Toutes les ondes qui nous arrosent en permanence : radio, tv, satellites, etc...
Mais aussi notre secteur 220 volts. Et là j'en arrive à Linky et son "abject" CPL.
Le secteur 220 volts 50 hz est bien plus radiatif (en intensité) que le cpl de Linky.
Une simple gaine d'alimentation de prise de courant de vos lampes de chevet qui passe éventuellement derrière votre lit pourra, si votre organisme est trop affaibli par tout ce qu'il doit "encaisser" au quotidien, provoquer maux de tête, insomnies, etc. avec toutes les conséquences qui en découlent. Car ce secteur n'est pas, comme le laissent croire certains, inoffensif... Très loin de là.
Si vous avez des appareils "modernes" avec des alimentations dites "à découpage" votre secteur est pollué par les "résidus" qui circulent dans tout l'appartement.
L'ordinateur sur lequel vous avez écrit ce message est polluant sur le secteur au même titre que le Linky. Dites-vous bien que le niveau (selon la norme ERDF que j'ai) du signal CPL Linky est du niveau de celui du "bruit de fond" généré par les autres appareils connectés de l'usager.... Une lumière que vous éteignez ou allumez va provoquer une impulsion sur tout votre réseau ...
Ce que j'essaie de faire comprendre aux lecteurs c'est que Linky n'est qu'une toute petite "goutte d'eau" dans l'océan sans fond que nous avons tous accepté quasi sans broncher depuis les débuts de la radio diffusion et de l'industrie chimique et nucléaire.
D'autre part, les principaux leaders d'opposants, faute de compétence et/où d'information véhiculent de fausses informations qui induisent les gens en erreur.
- Le propriétaire d'un réseau de distribution ne peut pas s'opposer au gestionnaire de ce réseau à qui il a délégué l'entretien, et la maintenance, etc... Les Maires et autres autorités n'ont qu'une force symbolique, mais en aucun cas légale.
- J'ai alerté il y a très longtemps Robin des Toits pour lui "signaler" qu'il n'y a pas que la téléphonie mobile qui est dangereuse : la TNT aussi ! : pas de réponse.
Comme tous ces acteurs ne se gênent pas pour collecter des fonds via des "dons" et autres "abonnements", il est à craindre des dérapages dans ce sens....
La santé publique, contrairement aux affirmations des uns et des autres, n'a jamais été en France une priorité (voir la désinformation dans le domaine vaccinal ou nucléaire, par exemple).
Je publierai prochainement un autre article sur ce sujet qui complétera ceux publiés jusqu'ici.
Bien cordialement
JP Motarcs